Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

25 juin 2008 - 08:47

S’envoyer en l’air

5 Commentaire(s)
Prendre l’avion avec la compagnie aérienne Ryanair, ça doit être défrisant. Du moins à en croire son président, Michael Leary. La semaine dernière, lors d’une conférence de presse tenue à Düsseldorf en Allemagne pour la présentation mondiale du lancement de vols transatlantiques, M. Leary a su captiver son auditoire avec une annonce pour la moins déconcertante.

S’exprimant dans la langue de Shakespeare, il a alors précisé les détails de l’offre. Une classe économique pour 10 euros, soit 16 $ (c’est quoi, c’est un avion à pédale?) et une classe affaires pour 4 à 5000 euros, environ 7 800 $. Mais ce ne sont pas ces prix assez surprenants qui ont fait sursauter les journalistes. Regarder bien la vidéo suivante, un peu passé le milieu, c’est là.
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=UfIY24BErBE&e[/youtube]

« Bed and blowjob inclusive », ce qui signifie « lit et fellation inclus ». Wow! C’est le cas de le dire, avec Ryanair on s’envoie vraiment en l’air. Tiens, ça leur ferait un bon slogan.

Les différents porte-parole de Ryanair ont eu beaucoup de difficulté à expliquer les propos tenus par leur PDG. Leur dernière trouvaille : ils ont expliqué que « bed and blowjob » n’avait aucune connotation sexuelle, mais signifiait en argot anglais « confort de luxe et super service ». Je suis mort de rire. Bel essai les gars.

Du coup, c’est pas fou l’idée de Leary. Je suis certain qu’avec ce concept il est possible de relancer la desserte aérienne Rivière-du-Loup – Montréal de Starlink Aviation. Si quelqu’un se sent bien aise de leur transmettre l’idée… Je suis certain qu’il y en aurait beaucoup pour faire « la queue » à l’aéroport de Rivière-du-Loup.
There's no word in germain for blowjob!? -Michael Leary

Ben non Michael, et il n'y en a pas non plus pour "moron".

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

5 réaction(s)
  • Par contre il y en a un autre en français, mais depuis que les vols sont non-fumeurs ...
    Roger - 2008-06-25 10:12
  • Plus sérieusement, cela met en évidence un certain manque de sensibilité inter culturelle, voir de sérieuses lacunes en vocabulaire pour ne pas avoir trouvé une expression plus correcte, chose surprenante (ou justement pas ??) pour quelqu'un dans cette position...
    Roger - 2008-06-25 10:18
  • Cet incident ne fait que confirmer que ce n'est pas parce que on est PDG d'une compagnie aérienne que nous avons l'éducation diplomatique lors de conférence de presse. Par contre, un principe simple de marketing se résume en la phrase suivante:

    Parlez-en en bien ou en mal, mais parlez-en!

    Résultat! Ça fait parler, nous en sommes la preuve :)))

    Hugo
    Hugo NDL - 2008-06-25 11:06
  • Là, c'est avant tout le conseiller en PR (relations publiques) de Leary qui a foiré.... lorsqu'on annonce un nouveau gros business comme c'est le cas, on prépare tout jusqu'aux moindres détails en coulisses et à l'avance, avec des spécialistes de la communication. Et visiblement, Mr. Leary était trop radin pour s'en payer un, il préfère probablement s'offrir l'un ou l'autre vol en 1ère classe sur Ryanair :-)
    Boulette - 2008-06-25 16:20
  • Après une petite recherche, le gars a toute une réputation en Europe, mais surtout possède une fortune évaluée à plusieurs millions d'euros. La compagnie Ryanair se vante aussi que le clip est le plus vu sur Youtube depuis quelques jours, ce qui semble confirmer le stunt publicitaire.

    Trouvé sur wikipedia:

    «O'Leary est souvent critiqué pour la politique de Ryanair, par exemple en matière de conditions de travail ou d'environnement. Il est également connu pour ses déclarations extravagantes. En 2004, il a acheté une licence de taxi pour sa Mercedes-Benz afin d'utiliser les lignes de bus dans Dublin, et diminuer son temps de trajet dans la ville. (!)»
    Dave - 2008-06-25 19:48