Publicité

Dans l'objectif de François Drouin

18 mars 2020 - 10:27

Meunier, tu dors

43 Commentaire(s)

Meunier tu dors
Ton moulin ton moulin va trop vite
Meunier tu dors
Ton moulin ton moulin va trop fort !

Meunier tu dors,
Et le vent souffle souffle
Meunier tu dors,
Et le vent souffle fort.

Et si je remplaçais notre endormi meunier par Premier Tech ?

Silence radio.

Premier Tech, je me permets de te tutoyer. On se connait depuis longtemps, j'ai même été stagiaire chez toi, comme technicien en gestion des eaux. Une superbe expérience.

Premier, tu es l'un des poumons économiques de la Ville. Le plus important, le plus imposant. Tu es aussi un mécène. Tu es un acteur social, même si tu es parfois difficile d'approche.

Mais à l'heure de la COVID-19, tu es aux abonnés absents. Et ça, c'est inquiétant.

Tes équipiers nous écrivent, ils sont inquiets... et déçus.

Je vais me permettre de les paraphraser. En gros Premier, tu serais comme notre premier ministre Justin Trudeau: tu poses des gestes, mais tu es en décalage avec la réalité.

Depuis jeudi dernier, il n'y a pas seulement tes équipiers qui s'inquiètent, des mamans aussi de voir leur enfant partir à l'étranger. Des citoyens de Rivière-du-Loup sont inquiets. Ils m'écrivent. Ils commentent.

Nous avons tenté de te joindre Premier Tech, tous les jours depuis le 12 mars.

Mais ton moulin va trop vite.

Sauf peut-être pour La Presse. Pour eux, tu as trouvé le temps. J'aurais aimé que tu te soucies aussi des tiens Premier, de ceux ici, qui te côtoient, mais qui ne portent pas le nom d'équipier. Nous. Tu sais, ce nous collectif dont tu fais partie.

On voulait savoir comment tu vas à l'heure du COVID-19, comment tu prends soin des tiens ?

Pourquoi ? Parce que ton nom sur un stade ne suffit pas.

Je suis au bureau toute la journée si tu veux me parler. Je ne suis pas en colère. Je suis un peu déçu, c'est vrai, mais quand même. J'ai surtout hâte d'avoir de tes nouvelles.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

43 réaction(s)
  • https://plus.lapresse.ca/screens/954d4d36-4870-41b7-8e43-95261c82a635__7C___0.html?utm_medium=Facebook&utm_campaign=Internal%20Share&utm_content=Screen&fbclid=IwAR1cS1bUPWcrLV_aPddLKGvk6CnAeoK-h0i3AwePGwy4GGeuZ8c2eHphWaE
    Elie - 2020-03-18 12:14
  • Selon des "oui-dire", certains rentrent au pays et ne font pas le 14 jours de quarantaine. Ils rentrent au travail comme si la situation était normale.
    Anonyme - 2020-03-18 12:41
  • Je ne comprends pas cet article, oui on travaille, une grosse partie d entre nous via le télétravail, pour les autres, les réunion à de plus de 10 personnes sont annulées, on doit garder nos distances. Tous les voyages sont annulés. Les lieux publics désinfectés plus souvent, ajout de désinfectants, etc. Des mise à jours sont faites suivants les recommandations des gouvernements. Je ne me sens pas du tout inquiète.
    Sophie Campagna - 2020-03-18 13:01
  • Bonjour, je suis équipière chez Premier Tech et je ne me sens pas du tout en danger. Mes collègues qui revenaient de voyage ou qui ont cotoyés des gens qui revenaient de voyage sont en quarantaine à la maison et font du télé-travail. Nous avons des mises à jour de la situation tous les jours concernant le Covid-19. Des mesures d'hygiènes ont été mises en place, les rencontres se font sur TEAMS ou par appel conférence. Je pense que si des équipiers sont inquiets, ils doivent en discuter avec leur gestionnaire ou les membres du développement organisationnel. Ce que je sens de l'intérieur des murs c'est que Premier Tech est à l'écoute de chaque nouvelles mesures misent en place par le gouvernement et agis en lien avec ces mesures. Il travaille au quotidien à s'occuper justement des sien.
    Valérie Lizotte - 2020-03-18 13:55
  • @Sophie Campagna: Vous incarnez l'intérêt de ce billet (il y a une différence énorme entre un billet dans un blogue et un article journalistique). L'information nous parvient au compte-goutte par des équipiers et non par le service des communications ou par la haute direction. L'heure n'est pas au huis clos médiatique, au contraire.

    Premier Tech a tout intérêt à informer la population générale des efforts qu'elle met face à la pandémie. L'entreprise n'a même pas besoin d'entrer dans les détails. Berger, Aliments ASTA, Viandes duBreton et Lepage-Millwork ont tous fait preuve de transparence lorsqu'ils ont été sollicités par les médias... et en moins de 24 heures.

    Nous entendons tout et son contraire actuellement. Le mieux n'est-il pas de clarifier la situation ?
    François Drouin - 2020-03-18 14:21
  • Les gens qui voyage n'ont pas de gun sur la tempes ! Si votre fils voyage c'est SA décision ! ET OUI ils font une quarantaine obligatoire au retour. Nous sommes très bien informé si on souhaite l'être ....... Je travail au bureau et TOUTES les précautions sont mises à la disposition pour nous protégé et plusieurs font du télé-travail par obligation, par choix et par respect, Donc avant d'écrire n'importe quoi et de faire partir la boite à rumeur informez-vous.
    Julie - 2020-03-18 14:27
  • M. Drouin, je suis employé de Premier Tech depuis 20 ans. Je ne me permettrai pas de vous tutoyer, car je ne vous connais pas. Donc, comme le disent les autres commentaires des employés Premier Tech ci-haut, nous sommes bien informés chez Premier Tech et j'ai entièrement confiance en nos dirigeants. Ils ont assez de jugement pour nous renvoyer à la maison quand la temperature devient menacante ou quand une situation particulière le demande. Nos proches et nous même sommes au courant de ce que PT fait pour notre sécurité et c'est ce qui compte. Les relations publiques de Premier Tech vous feront signe en temps et lieux. Bien à vous,
    CYRJ - 2020-03-18 15:02
  • Du gros n'importe quoi comme article. Au lieu d'écrire n'importe quoi, écrivez donc rien. Premier Tech prend très au sérieux la situation. Tout ceux qui peuvent travailler de la maison sont invités à le faire. Changement dans les heures de poses pour ne pas qu'il y ait trop de monde au même moment au même endroit. Tout équipier présentant des symptômes de rhume ou de grippe sont priés de rester chez eux, s'ils se présentent quand même au travail, ils sont retournés à la maison. Il n'y a plus de réunion en personne, toutes sur team dans la mesure du possible. Nous sommes en sécurité en faisons confiance à la bonne gestion de Premier Tech qui ne mettrais en aucun cas ses équipiers en danger. Voilà !
    Une équipière fière de travailler là - 2020-03-18 15:32
  • Je travaille chez premier et suis en confinement obligatoire suite à un retour de voyage après la relâche. Nous sommes en communication constante depuis vendredi pour m'informer des nouvelles recommandations ou pour m'aider dans mon ajustement au niveau du télétravail. Ce n'est pas simple pour l'équipe en charge de cette situation, nous sommes nombreux et avons tous nos inquiétudes. Je pense que ce n'est facile pour personne mais les oui-dire, les quand dira t-on ne sont pas utiles. Soyons respectueux et bienveillants.
    Steph - 2020-03-18 15:38
  • @L'équipère Tout ce que vous nous écrivez, c'est votre employeur qui devrait le communiquer, ne trouvez-vous pas ? C'est sa responsabilité.
    François Drouin - 2020-03-18 15:52
  • Méchant Clown Journalistique de base gamme !
    Anonyme - 2020-03-18 16:22
  • @François Drouin : L’employeur l’a communiqué certes pas avec vous mais avec La Presse. Donc je ne comprends pas votre commentaire. Je sens plus une frustration personnelle de votre part de ne pas avoir eu la chance de pouvoir avoir eu cet entretien. Ce n’est pas très utile de publier autant de frustration personnelle, c’est plutôt négatif et puéril.
    Kevin - 2020-03-18 16:35
  • @Anonyme: Apprend à t'exprimer, on pourra discuter.

    @Kevin: Quand la Ville de Rivière-du-Loup s'adresse à ses concitoyens, elle ne convoque pas L'Oie Blanche de Montmagny. La réponse, même dans La Presse, arrive tard. Nous n'avons reçu aucun accusé de réception, rien. Il n'y a aucune frustration, mais oui, je suis un peu déçu. Et si l'entreprise ne vit pas bien avec la critique... tant pis.
    François Drouin - 2020-03-18 16:45
  • Bonjour, je ne comprend vraiment pas cette article. Je suis équipier chez PT et les mesures de sécurités sont appliquées et même surpassées. Dans mon cas je fait du télétravail depuis vendredi et même si j’aurais le goût de rencontrer des clients, le mot d’ordre est clair, aucune réunion. Toute les rencontres ce font via le téléphone ou Skype.

    Pour ce qui est de son implication dans la communauté, PT a déjà largement fait ces preuves.

    Si vous voulez plus d’informations, je vous invite à écouter notre Premier Ministre, il donne une conférence de presse à chaque jour à 13 heures. Merci
    Stéphane Leroux - 2020-03-18 17:06
  • @François Drouin Quand la Ville de RDL veut parler local, elle parle local, en effet. Premier Tech a des équipiers partout dans le monde, pas juste à Rivière-du-Loup.

    Info-Dimanche, c'est disponible partout au Canada ? C'est un média national ? J'en doute.

    Faudrait peut être aussi faire appels aux médias de toute les villes ou Premier Tech a pied à terre partout dans le monde ? Couvrir les 25 pays ?

    Un peu de logique. L'entreprise gère une crise dans 25 pays. Faites votre part, passez l'information que vous avez trouvé, et rassurer les gens au lieu de répandre la peur.
    Sebas - 2020-03-18 17:41
  • Franchement... Où se trouve le campus Premier Tech ? Où résident les employés qui y travaillent ? M. Bélanger ne s'est pas adressé en espagnol ou en anglais, lâchez-moi les 25 autres pays, La Presse c'est gros, mais pas à ce point. Et ce n'est pas M. Bélanger que nous avions sollicité, seulement une personne aux communications. Rien de compliqué.

    J’aime être lu, mais j’aurais aimé être compris. Pour le deuxième, ça sera pour une prochaine fois.
    François Drouin - 2020-03-18 17:50
  • Je me suis fait raconter qu’un « équipier » sans jugement aurait appelé un concierge pour son logement cette semaine. Au fil de la conversation, le concierge apprend que ce dernier revenait de l’Europe. Ce concierge a une famille. Est-ce normal?
    Eric - 2020-03-18 17:50
  • C'est à cause de ce genre de nouvelle d'opinion vide de toute information recherché et validé, qui sert strictement qu'à répendre de fausse peur à la population locale, que je me sers de L'Info Dimanche pour allumer mon feu de bois avant même de l'avoir ouvert, tout en regardant les articles de La Presse à côté du comfort de mon foyer.

    Pour le reste de mon opinion le commentaire de : Sebas - 2020-03-18 17:41 Résume exactement ma pensé et celle de plusieurs.

    Un équipier qui fait confiance à ses dirigeants - 2020-03-18 18:09
  • Je crois que l'heure est à l'unité et non à se critiquer. Nous savons que nos leaders sont entrain de gérer une crise sans précédent dans 27 pays, incluant les plus touchés. Sans rien enlevé aux autres entreprises de RDL, leur réalité est différente. Je préfère qu'ils investissent leur temps à nous informer et à prendre les décisions nécessaires pour notre sécurité et la pérennité de nos emplois qu'à rencontrer tous les média (ça viendra en temps et lieu) Ils ont appliqué beaucoup de mesure de sécurité, et nous les ont communiqués quotidiennement. Ils ont été très accommodant pour le télétravail, ce qui a réduit notre risque et celui de ceux qui doivent être présent au campus. Ce qui fait que nous sommes tous impliqué, concentré à garder le bateau au sec pour la tempête qui nous frappe, j'ai confiance en notre capitaine !

    Cela dit, j'aimerais que les média (régionale et provincial) donne l'exemple sur l'unité et la sécurité. Exemple ne pas se pointé dans un service de garde à La Pocatière pour faire des entrevues qui peuvent être réalisé à distance via facetime, skype, même chose dans les restaurants, cela diminuera le risque avec des présences non nécessaire. Personne n'est immunisé contre la propagation ce virus. Il faut revoir les façons de faire et se serrer les coudes. #WEAREPT

    LEVJ4 - 2020-03-18 18:16
  • Selon une source sûre, l’auteur de ce billet aurait intérêt à baser ses écrits sur des faits autres que ceux rapportés par Thérèse qui trouve le temps
    Long... PT a possiblement fait le choix de s’adresser à de VRAIS journalistes pour cette même raison! Est-ce que c’est ce même journaliste qui a publié le billet sur le peut-être qu’hypothétiquement et selon aucune source, il y aurait eu une personne atteinte qui s’est rendue au Centre Hospitalier de RDL car elle avait le covid19 de Singapour...
    Moi-même - 2020-03-18 18:21
  • @Un équipier qui fait confiance à ses dirigeants : Et c'est pour ça que vous commentez un billet publié dans un blogue d'Info Dimanche... Je vous invite aussi à vous renseigner sur la différence entre un billet d'opinion publié dans un blogue et un article/reportage journalistique. Quant à votre réaction épidermique... Saviez-vous que le chauffage au bois peut provoquer un dessèchement de la peau, la rendant plus... sensible. Bon feu.

    @«Moi-même» : C'est CIEL-FM qui a sorti l'information d'un cas possible d'infection à la COVID-19 au CHRGP. Plutôt que de chercher à insulter, faites comme moi auprès de vos dirigeants, tentez de vous renseigner.
    François Drouin - 2020-03-18 18:46
  • J'en étais certaine ... Premier Tech laisse faire tes profits pis envoie ton monde en quarantaine ça presse ... Finalement les inquiétudes étaient bien réelles... Ça prend pas la tête à Papineau pour voir qu'au tapom d'employés en plus de plusieurs qui voyagent que ce serait un nid à virus...
    V - 2020-03-18 20:05
  • Est - se que il est à l'hôpital??
    Elianne - 2020-03-18 20:23
  • Les équipiers sont maintenant muets....
    Claude - 2020-03-18 20:53
  • Suis déçu de mon fournisseur qui prend de plus en plus de place dans mon commerce
    Eugene Chiasson - 2020-03-18 21:02
  • @François Drouin Tu souhaite être comprit, mais tu refuse de comprendre les autres. Pas plus tard que ce soir, vous parler d'un manque de communication, mais en même temps que les communications interne sont aussi rapide à partager l'information.

    Je pensais jamais voir Info Dimanche tomber aussi bas. Censurer mon commentaire si vous voulez, le message s'adresse directement à votre équipe. On prend un grand respire, on essaie de comprendre les autres, et on s'ajuste.

    Bonne soirée
    Sebas - 2020-03-18 21:12
  • @Sebas : Je ne suis pas certain de vous comprendre. Comprendre l'attachement des équipiers à l'entreprise ? Bien au contraire. Que je refuse de comprendre qui, ici ? Ceux qui ne lisent pas le journal, mais viennent commenter ? Ceux qui me reprochent un reportage d'un autre média ? L’anonyme qui insulte ?

    Mais vous avez raison, je ne comprends pas que l'entreprise fonctionne à huis clos dans le cas d'une pandémie alors que son empreinte est partout dans notre région.

    Vous avez confiance en votre employeur, c'est tout à fait normal et je le comprends très bien. PT n'est pas une PME, c'est vrai. Elle a aussi des moyens et des ressources de communications que n'ont pas les PME. Un simple communiqué aurait suffi.

    Tomber aussi bas parce que nous n'avons pas gardé le silence sur un cas de COVID-19 ? Pardon ?

    Ce sont vos collègues, furieux et inquiets, qui ont partagé cette information avec nous. L'entreprise, elle, ne commentera pas. J'imagine que cette information n'était pas d'intérêt public. *soupir.

    On peut ne pas être d'accord sans tomber dans l'excès d'émotions ou la vulgarité. Alors merci pour votre intervention courtoise. J'apprécie.
    François Drouin - 2020-03-18 21:34
  • Pour ma part, très pertinent comme texte, malheureusement certains équipiers de Premier Tech ne semble pas comprendre qu’il n’est pas question ici de reprocher les mesures qui sont prises ou qui ne le sont pas par l’entreprise, mais bien de déplorer qu’il n’y ait eu personne de mandaté pour faire suivre l’information juste afin de faire la part des choses entre toutes les informations contradictoires rapportées par certains de leurs propres collègues.
    Citoyenne - 2020-03-18 22:20
  • Pour nous, PT, n'est pas un nom écrit sur un stade, c'est qui nous sommes ENSEMBLE. On est 1200 à Rivière-du-Loup, ça se peut que votre souhait d'avoir "un retour" se réalise au delà de vos espérances, quand vous aurez eu des centaines de commentaires... Mois aussi, je me sens en totale sécurité malgré le caractère angoissant de la situation. On est informé, toutes les mesures appropriées sont prises et même plus. Nos dirigeants s'occupent très bien de nous, merci de vous en inquiéter. Il n'y a pas de meunier. Il a des meuniers. Et ils ne dorment jamais. ..
    BERE3 - 2020-03-18 22:24
  • Depuis longtemps Premier Tech suscite la curiosité et l’intérêt dans la région mais en quoi son implication régional l’oblige à tout partager ou communiqué localement? (Les principaux intéressés, les équipiers, sont très bien informé de la progression de la crise via des mises à jour quotidiennes) Vous me direz que c’est un devoir tacite, voir une obligation en région mais non. Son devoir premier en temps de crise est de veiller à ce que 4500 personnes gardent leurs travail et surtout leur santé. Depuis maintenant plus d’une semaine tout est mis en œuvre pour équiper les gens de tout l’équipement nécessaire au télétravail et de maintenir, le plus longtemps possible un environnement sain exempt de virus. Le campus est plus sain et sécuritaire que la ville où il y a plein de retraités qui circulent librement donc la population n’a pas à s’inquiète à savoir comment les dirigeants gèrent la crise sanitaire chez Premier Tech. Nous sommes entre très bonnes mains! We are PT! 💙
    We are PT - 2020-03-18 23:06
  • Allô,

    Juste mentionner que notre belle entreprise dont j'ai quasiment honte actuellement, car beaucoup de mes amis(es) de Montréal et Québec, ne comprennent pas pourquoi que le grand patron n'a pas obligé ses employés(es) à rester en quarantaine. 1- ils savaient sûrment que son employé prenait une semaine de vacance. Car il y en a qui sont revenus au travail là bas bien bronzé. 2- il y a eu des voyages de travail jusqu'à mercredi et jamais ont été mit en quarantaine.
    Savez vous quoi, présentement si on regarde le tableau, c'est un virus extrêmement virulent, impossible de savoir quoi et qui il a infecté, qui a passé par où cet employé irresponsable est allé. Les concierges, la sécurité..
    Un est infecté et on a 4 générations à franchir avant qu'il s'éteint, êtes vous capable d'imaginer dans les 1000 sera multiplié par combien..
    Il est trop tard...
    Combien d'enfants ont infecté leurs mamie papi, combien d'enfants perdront ceux ci.

    À la limite on appel ça de la négligence et j'irai pas dans le mot que je veux dire.

    Surtout QUE VOUS ETES SUBVENTION NE à je sais plus combien. C'est nous qui payons avec nos impôts, et là vous allez faire quoi ?? Oser demander une grande partie des sommes annoncées.

    Je ne dirai pas ce que je pense de vous, car je n'y ai pas droit, mais calvaire!!!

    MERCI d'avoir ma famille en danger.

    Marie-lyne - 2020-03-19 00:02
  • Et bien, moi je dis Bravo à Francois, qui ose poser des questions. PT est une grosse machine dans notre petite région et moi, je ne lis pas la presse, alors oui, je veux que mon journal local puisse avoir accès à l’information sur cette entreprise. Les décisions de PT ont un gros impact sur notre communauté et j’ai envie de savoir moi aussi ce qu’ils font pour nous protéger comme communauté coexistante avec leur entreprise et dont dépendent beaucoup de gens dans notre entourage. S’ils ont pris des mesures significatives, parfait! Je serai encore davantage heureuse d’avoir un tel pilier dans ma ville, mais s’ils ne peuvent garantir la sécurité des leur équipiers et que par la suite, cela met les miens en danger, désolé mais ça passe pas. Donc oui, PT, continuez de vous impliquez dans votre région, qui est aussi la nôtre, et tenez-nous informés!
    Valérie - 2020-03-19 07:28
  • Ceci est incroyable 😕

    J’ai travaillé pour PT 6 ans et je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites.

    Vous devriez partager les bonnes choses qui sont fait chez PT, ça ca aider plus.

    Merci
    MEJS - 2020-03-19 10:40
  • @MEJS: Nous l'avons toujours fait et nous continuerons à le faire. Soyez sans crainte. Mais la communication, ça va dans les deux sens, même quand les nouvelles ne sont pas roses.
    Francois Drouin - 2020-03-19 10:56
  • Ces questions méritent à être posées! Merci!

    Quand le gouvernement ordonne l'annulation de tous rassemblements, mais que plus de 1200 personnes se croisent à PT tous les jours...

    Quand le gouvernement encourage le télétravail, mais que PT exige une raison "valide" pour accorder ce droit à ses employés...

    Quand on pense que chaque personne infectée par le CoVid-19 infecte 3 à 5 personnes qui infecteront également 3 à 5 personnes...

    Je ne comprends pas comment le plus gros employeur de la région n'a pas mis en place des mesures de précaution plus drastiques, dès les différentes annonces gouvernementales de la semaine dernière, pour protéger, non pas uniquement ses employés, mais bien TOUTE la population de la région.

    Ce premier cas avéré à Premier Tech avait sans doute contaminé son équipe avant de ressentir les premiers symptômes. Entre la contamination, l'apparition de la maladie (période d'incubation moyenne d'environ 5 jours mais pouvant aller jusqu'à 14 jours, voire plus dans certains cas), la réalisation du test et la réception des résultats, il/elle est rentré(e) à la maison, a fait ses courses, est allé(e) emmener ses enfants à leurs différentes activités extrascolaires, etc. et chaque personne avec qui il/elle est entré(e) en contact a pu être contaminée et contaminer 3 à 5 personnes supplémentaires: des personnes en bonne santé, mais aussi des personnes à risque...

    Bref, à quand le confinement obligatoire dans la région?

    A - 2020-03-19 11:24
  • Je suis nouvel arrivant à RDL et je reconnais la réaction tout à fait normale d'un village tissé serré qui fait de RDL un endroit extraordinaire à habiter. Vous savez tous comme moi, que l'hystérie médiatique mondiale (en grande partie médias sociaux) a poussé des gens à se tapocher sur la gueule dans toute sorte de pays pour le dernier rouleau de papier de toilette. On en a tous un peu rit du haut de notre sentiment de sécurité relative jusqu'à hier. Le rôle des médias et leurs représentants, dans une situation extrèmement sérieuse et délicate comme celle-ci, est d'informer aussi objectivement que possible les populations dans leur contexte géographique. Je reconnais le besoin d'en parler, d'en débatre même, mais quand le porteur de message balance la rigueur journaliste pour faire place à l'émotion et au sensationalisme, je crois que la population en soif d'ingignation se paie la traite et saute sur le premier bouc émissaire qu'il rencontre. PT ici est victime de sa popularité, de son implicationet de son omniprésence locale. Est-ce que nos gens de communications externes auraient pu faire différemment? Est-ce que nos dirigeant politiques auraient pu forcer des mesure plus rapidement? Est-ce que les gens infectés auraient pu agir plus responsablement partout dans le monde et au Québec? Sans doute. Mais rien ne force personne chez PT à rentrer travailler depuis des semaines et comme il a été mentionné, toutes les mesures adéquates ont été prises selon (et au delà) des recommandations du ministère de la santé publique. Ensuite, si vous préférez faire du traffic médiatique cheap sur des nouvelles de fond de poubelles et encourager les rumeurs qui nourrissent l'hystérie, vous faite plus de mal que de bien à cette population que vous dites vouloir représenter et protéger. Bien à vous.
    BROD3 - 2020-03-19 12:50
  • @BROD3 : Connaissez-vous la différence entre un billet et un article journalistique ? Entre un rôle de blogueur et celui de journaliste ? Mais aussi le rôle que doit assumer un citoyen corporatif tel que Premier Tech ? Vous avez une identité en dehors de l’équipier, pourquoi ne pas signer de votre vrai nom... vous n'en serez pas moins crédible.
    François Drouin - 2020-03-19 13:53
  • @Fdrouin
    BROD3 = Daniel Brouillette
    Je vous inviterais à prendre un café si la situation était différente, mais on repassera ;)
    Je connais bien la différence entre un éditorial, une enquête journalistique et un billet de fait divers. Dans le cadre d'une situation normale, je n'aurais pas lu votre billet car j'essai de me tenir loin des débats sociaux. Je sens une certaine animosité envers PT de votre part et j'essai simplement de vous illustrer que votre billet, aussi personnel et éditorial soit-il, repose sur des oui-dire et des omissions d'information. Les gens n'est font pas nécessairement la part.
    Le facteur important, que tout le monde semble ignorer, et que l'équipier (ou équipière) qui a contracté le virus l'a fait en dehors de ses responsabilités professionnelles. Si on est un peu humoriste, on pourrait aller jusqu'à dire qu'il ou elle aurait évité l'exposition au virus, si elle avait été au travail.
    Je suis encore assis à mon bureau, dans un building au 2/3 vide et ou je me sent beaucoup plus protégé qu'au Tim Horton ou à l'épicerie car des équipes d'entretiens assurent la salubrité de notre environnement sans relâche et sous de très strictes conditions. Pour que les gens puissent travailler de la maison, quelques uns d'entre nous sommes dans un blitz pour rendre la chose possible technologiquement. Par choix et en partie par dévouement.
    Daniel Brouillette - 2020-03-20 12:44
  • @Daniel Brouillette: Il n'y a aucune animosité de ma part, bien au contraire. J'ai toujours eu, j'ai encore je dirais, un préjugé favorable pour Premier Tech. C'est un fleuron de notre communauté. J'y ai fait un bref passage en 2005 et ce fût, comme je l'ai écrit dans ce billet une superbe expérience. J'y ai rencontré des gens incroyables. J'y ai encore plusieurs amis. Ma déception est uniquement liée au fait que l'entreprise ne semble pas assumer son rôle de leader hors campus... dans sa communauté. Dans un moment hors de l'ordinaire. Oui, je questionne la stratégie de communication. Mais pas plus. Plusieurs de vos collègues ont semblé prendre ce billet comme une attaque personnelle, dommage. Ce n'en était certainement pas le but. Quant à votre collègue infecté, je vous rappelle que ce billet a été rédigé plusieurs heures avant que l'entreprise ne vous en informe. En temps normal, le café serait accepté avec joie.
    François Drouin - 2020-03-20 14:04
  • Mon conjoint travaille chez PREMIER, vous parlez a travers votre chapeau. Tout a été mis en place pour la sécurité de tous. PREMIER TECH est international, ils ont l'expertise du vécu aileurs depuis plusieurs mois. PREMIER est en contact constant avec la sécurité publique. Le télétravail est encouragé et les employés retournés chez eux sont soutenus financièrement. PREMIER touche aussi au secteur alimentaire. Je comprends que ici les journalistes cherchent le sensationnaliste. PREMIER TECH fait des mises a jour TOUS LES JOURS avec ses employés. Plus de 40 % travaille à la maison en plus de toutes les mesures de santé exceptionnelles qui sont prises. Le journaliste dit que fes employés sont inquiets ?? Je demande a voir si c'est vrai. Ses employés sont mieux protégés que n'importe où dans la région . Alors gens de la région, n'embarqué pas dans ce sensationnalisme.
    Lucie Guérette - 2020-03-22 09:29
  • @Lucie Guérette : Il n'y a rien de sensationnaliste, c'est un billet d'opinion sur le silence radio (jusqu'au 19 mars) de l'entreprise. Plusieurs et j'insiste, plusieurs employés (usines et bureaux) ont communiqué avec nous (positivement et négativement), avant et après la mise en ligne de ce billet. Si je devais résumer, je dirais que c'est noir ou blanc selon le département. Je ne doute pas que PT ait été proactive, mais chez des employés d’usine et parmi la population, plusieurs questions étaient posées. Ce que j'aurais aimé, c'est plus de transparence, plus d’ouverture. Vous aviez l’info, tant mieux, mais pas nous. Vendredi, son président et chef de l’exploitation, Jean Bélanger, a répondu à ces questions, notamment à Info Dimanche. Aucun secret d'État. Une simple mise à jour des efforts déployée par l'entreprise et un portrait de sa situation mondiale. Il s’est montré rassurant, en plein contrôle. Imaginez si PT l'avait fait lundi, ou mardi.

    https://www.infodimanche.com/actualites/covid-19/386515/covid-19-premier-tech-se-montre-rassurante
    François Drouin - 2020-03-22 13:04
  • Je partage votre opinion Monsieur Drouin. Premier-Tech, peut-être un fleuron à RDL, mais subventionné à 100%. Nul besoin de se rappeler de Côté & Aman. Drôle de constater que les supposés co-équipiers, ne parlent point, de la pression exercée par l’employeur, peut-être se sont-ils fait promette une augmentation de 0.10 sous de l’heure, heureux les creux, car le royaume des cieux leurs appartient.
    Louis kawi lapointe - 2020-03-25 22:27
  • Bonjour a vous tous.Il y a toutes sortes de problèmes. Venez voir à l’arrière du 20 des cerisiers à Rivière du loup ce que vivent tous les locataires. Regardez ce terrain à vache que nous voyons à tous les matins quand nous nous levons. Regardez tout autour de tous les logements, à l’avant sur les côtés partout et vous verrez qu’il y a seulement à l’arrière du 20 des cerisiers ou ce problème existe.Partout ailleurs, c’est du beau gazon bien vert.
    Mario Michaud - 2020-06-14 22:53