Publicité

19 mars 2013 - 16:52

Un gala de boxe olympique le 3 mai

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Rivière-du-Loup – À la suite du succès obtenu l’an dernier avec plus de 600 spectateurs, l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup et la Cage aux Sports présenteront un deuxième gala de boxe olympique le vendredi 3 mai à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup.

Le Collège Notre-Dame, qui dispense une option sport-études en boxe, est également partenaire du gala. Cette année, celui qui a lancé l’École de boxe, Mathieu Lavoie-Dion, veut limiter la soirée à 14 combats dont quatre défis. De plus, il entend faire monter sur le ring davantage de boxeurs seniors (19 ans et plus).

Si ce fut plus difficile au début, l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup a maintenant une bonne notoriété au Québec. Elle compte 25 boxeurs qui font des compétitions et leurs performances ont permis à l’École d’être classée au 10e rang sur 152 clubs.


Guy April, directeur du Collège Notre-Dame, Paul Thibault, propriétaire de la Cage aux Sports, Marie-Claude Poirier et Mathieu Lavoie-Dion, de l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup.
Photo : Mario Pelletier


Parmi les boxeurs de l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup qui pourraient monter sur le ring le 3 mai prochain, on note le vétéran de 31 ans, Yves Guérette, qui a à sa fiche une vingtaine de combats.

LES FRÈRES DÉRY


Les frères Florent et Émile Déry devraient aussi se retrouve sur la carte des combats. Florent est champion des Gants de bronze 2011 et des Gants d’argent 2012. Émile est champion des Gants d’argent 2010, des Gants dorés 2011 et 2012. Il est membre de l’Équipe du Québec pour une deuxième année consécutive.

L’École de boxe peut également compter sur la présence dans ses rangs de Pierre-Marc Magnan, qui a 40 combats à son actif et sur sa feuille de route le titre de champion des Gants dorés senior ainsi que deux affrontements consécutifs contre le populaire boxeur professionnel Mikeal Zewski.

Alexandre Bernier en est un autre qui pourrait attirer l’attention, lui qui est finaliste aux championnats canadiens de 2010 à Halifax. Chez les filles, Josianne Mailloux, championne des Gants de bronze et des Gants d’argent en 2012, pourrait monter sur le ring.

Des billets sont disponibles en prévente à l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup et auprès des boxeurs. Dès la première semaine du mois d’avril, il y en aura également à la Cage aux Sports et au Collège Notre-Dame. Notez également que les organisateurs acceptent toujours des partenaires pour la présentation du gala.




Publicité


Publicité

Commentez cet article