X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Motocross intérieur : une douzaine de coureurs internationaux les 24 et 25 mai 

durée 11 mai 2024 | 06h52
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le printemps est associé aux bourgeons en fleurs, à la lumière naturelle plus abondante et au chant des oiseaux. À Rivière-du-Loup, l’arrivée de cette saison et du mois de mai marque aussi le retour d’un immanquable : le traditionnel Motocross intérieur Bérubé GM. L’événement sera de retour, présenté sur deux jours, les 24 et 25 mai, au Centre Premier Tech. 

    Pour une première fois depuis plus de 15 ans, les amateurs de sports motorisés d’ici et d’ailleurs auront deux chances plutôt qu’une de voir certains des meilleurs coureurs internationaux se battre pour le titre du plus vieil arénacross au Canada. Au programme : une douzaine de coureurs venus de France, des États-Unis, de l’Allemagne, de l’Australie et du Québec, évidemment. 

    Charles Lefrançois, grand vainqueur 2023, sera de retour pour défendre son titre. Le Français n’aura toutefois pas le chemin libre vers la victoire, lui qui devra avoir plusieurs amis à l’œil. Quatre autres coureurs originaires de l’Hexagone, tous très talentueux, seront sur la ligne de départ chez les professionnels : Thomas Ramette, Hugo Manzato et Enzo Polias. 

    «Lefrançois a tellement apprécié son expérience l’an dernier qu’il en a parlé beaucoup à son retour chez lui. Nous avons reçu plusieurs appels de coureurs intéressés par l’événement», a partagé le promoteur Paul Thibault, au début mai. 

    «La France compte sur certains des meilleurs coureurs de motocross au monde et elle sera très bien représentée. Les amateurs peuvent s’attendre à un calibre de haut niveau. Thomas Ramette, 14e du Championnat du monde de supercross 2022, sera à surveiller. Il fait certainement partie des prétendants au titre.» 

    Comme le veut la tradition, la délégation américaine ne sera pas en reste et compétitionnera avec les meilleurs. Josh Cartwright, gagnant de la course 2022, sera de nouveau présent, tout comme le renommé Gared «Stank Dog» Steinke, vainqueur en 2013. Ils seront accompagnés des Cheyenne Harmon, Hayden Robinson, Logan Leitzel, Kyle Dillon et Kyle Vidovich. 

    L’Allemand Dominique Thury, qui avait connu une bonne finale en terminant sur la deuxième marche du podium en 2023, et l’Australien Géran Stapleton, seront aussi présents. Le premier espère prendre sa revanche, alors que le second, qui fait partie de l’élite chez lui en supercross, en sera à une première expérience au Canada. 

    Enfin, les pilotes québécois ne seront pas à sous-estimer, le groupe étant de grande qualité. Tim Tremblay (deux fois gagnant de la Coupe Yvan Richard), Guillaume St-Cyr, Dave Blanchet et Karl Normand seront au cœur des plus grandes luttes. Localement, Tristan Charest sera là lui aussi, au plus grand plaisir de ses proches, ses amis et les partisans locaux. 

    DEUX JOURS DE PLAISIR 

    Il s’agit d’un retour aux sources pour le Motocross intérieur de Rivière-du-Loup, qui était jadis présenté sur quarante-huit heures, entre 1987 et 2008. 

    La journée du vendredi sera, comme prévue, dédiée à la famille. Sur la piste, le spectacle sera le même, assure le promoteur, mais à l’entrée, le prix d’accès est plus près de ce qu’il était il y a plus de 10 ans. Un combo est aussi disponible pour les maniaques souhaitant assister au doublé. 

    «L’idée du vendredi, ce n’est pas nécessairement de remplir l’amphithéâtre de 3 500 personnes, mais d’accommoder la sortie familiale. Ce serait aussi une opportunité pour les vrais amateurs d’avoir deux soirées plutôt qu’une», explique Paul Thibault. 

    Le passionné est d’ailleurs catégorique : le spectacle offert ne souffrira pas du tout. Tous les détenteurs de billets auront droit à la même expérience. «Le programme sera exactement le même. Les coureurs américains et européens seront là les deux jours. Pour eux, c’est avantageux, mais pour les amateurs aussi. Tout le monde est gagnant.»

    La présidence d’honneur du 42e rendez-vous a été confiée à Gaétan Lemelin, un ancien coureur qui connait bien Rivière-du-Loup pour y avoir couru pendant une vingtaine d’années. Le professionnel sera aussi en charge du design de la piste. 

    Rappelons que le Motocross intérieur de Rivière-du-Loup a fait salle comble au cours des deux dernières années, preuve de la popularité de l’événement et du sport en général. Des spectateurs font aussi plusieurs heures de route afin d’assister à ce spectacle unique en province. 

    En plus des professionnels, l’événement présentera des courses dans une dizaine de catégories différentes. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    29 mai 2024 | 13h32

    Courir pour les Zèbres, un pas à la fois en soutient aux maladies orphelines

    Le 1er juin prochain, au parc du Campus et de la Cité de Rivière-du-Loup, se tiendra un rassemblement dans le cadre de la 9e présentation de Courir pour les Zèbres. Cet évènement phare de la Fondation Simon le zèbre, permet de récolter des sommes pour soutenir le Regroupement québécois des maladies orphelines et des maisons de répit du Québec. Pour ...

    27 mai 2024 | 12h35

    Mitchell Harrison, étoile du 42e Motocross intérieur de Rivière-du-Loup 

    Le 42e Motocross intérieur Bérubé GM de Rivière-du-Loup a été dominé d’un bout à l’autre par un Américain, Mitchell Harrison. Le coureur originaire du Michigan a survolé la compétition, remportant les deux finales professionnelles présentées les 24 et 25 mai au Centre Premier Tech.  Membre de l’équipe PRMX, Harrison n’a laissé pratiquement aucune ...

    25 mai 2024 | 6h31

    Une deuxième journée de motocross intérieur à Rivière-du-Loup

    Les Louperivois retournent en arrière d’au moins 16 ans cette fin de semaine. Un copier-coller de la soirée du vendredi se déroulera ce samedi 25 mai dans le cadre de la 42e édition du traditionnel Motocross intérieur Bérubé GM. Un second spectacle à ne pas manquer au Centre Premier Tech. Les amateurs mordus de motocross sont choyés. Ils ont la ...