X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les 3L n’ont plus le droit à l’erreur 

durée 5 mai 2024 | 06h08
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Après avoir perdu les deux derniers matchs de la série finale les opposant à l’Assurancia de Thetford Mines, les 3L de Rivière-du-Loup feront face à l’élimination, ce jeudi 9 mai sur la route. Les joueurs louperivois comptent toutefois offrir un dernier match à leurs partisans à domicile le lendemain, ils ne baisseront pas les bras. 

    Samedi soir, au Centre Premier Tech, les Louperivois n’ont pas réussi à jouer le même tour qu’ils ont subi la veille par leurs adversaires de Thetford Mines, soit revenir de l’arrière en fin de match et de l’emporter. Ils se sont finalement inclinés par la marque de 4 à 1, devant plus de 3 200 partisans réunis à l’aréna. 

    Alors que les visiteurs menaient 2 à 1 après 40 minutes de jeu, la troupe de l’entraineur-chef Éric Haley a été incapable de profiter de ses chances et de forcer la tenue d’une période de prolongation, même si elle a dominé au chapitre des lancers (42 contre 29). 

    Les unités spéciales auront fait la différence lors de cette rencontre. L’Assurancia a ouvert la marque en désavantage numérique en deuxième période, avant d’ajouter à son avance sur un avantage numérique. 

    Maxime St-Cyr a redonné espoir aux partisans en trouvant le fond du filet avant la fin du deuxième engagement, mais ce sont les seules célébrations auxquelles ils ont assisté. En troisième période, l’Assurancia a résisté aux attaques louperivoises, notamment celles en supériorité numérique, tout en marquant deux autres fois (dont un filet désert). Le troisième but, confirmé après une révision vidéo, a donné un coup dur. 

    «Les unités spéciales, c’est très important dans le résultat d’un match. Ce soir, l’avantage numérique n’a pas été capable de faire la différence et on a accordé des buts qui ont fait la différence», a résumé l’entraineur-chef, Éric Haley, après le match. 

    «Maintenant, on a plusieurs manières de regarder ça. Est-ce qu’on a eu des chances? La réponse est oui. On en a eu à 5 contre 5 et en avantage numérique. On doit se concentrer là-dessus. Il faut battre le gardien et […] on va trouver la solution.»

    Rencontrés après la rencontre, le capitaine Louick Marcotte et le défenseur Tristan Pomerleau n’avaient pas lancé la serviette. Ils ont assuré que les joueurs allaient digérer cette défaite et qu’ils allaient revenir en force, jeudi, sur la route. Selon eux, les 3L ont tous les outils pour espérer causer la surprise. 

    «C’est décevant, mais je pense qu’on a quand même bien joué dans l’ensemble […] Le but, c’est d’en gagner quatre, alors ce n’est pas terminé. On compte rebondir jeudi à Thetford», a déclaré Pomerleau. 

    «On n’a jamais lâché cette saison et ce n’est certainement pas maintenant qu’on va le faire […] Le but, au début d’une saison, c’est de se rendre à la dernière fin de semaine de l’année et nous y sommes. On commence par jeudi, mais aussi bien aller jusqu’au bout», a indiqué le capitaine. 

    «Je ne sais pas s’ils pensent qu’ils ont déjà gagné [la série], mais je sais qu’on va tout donner et que ce ne sera pas facile pour eux.»

    Si Louick Marcotte convient que les joueurs vivent une certaine frustration vis-à-vis le manque de production offensive, notamment lors du quatrième match, il maintient également que l’équipe a le talent nécessaire pour répliquer comme il se doit.  

    «On a plein de gars qui ont marqué tout au long de l’année. On sait qu’on est capables et ce sera dangereux si ça débloque tout en même temps», a-t-il dit. 

    Après une bonne saison, et un parcours surprenant en séries, les 3L termineront leur saison dans la prochaine semaine, quoi qu’il arrive. À cet égard, ils comptent profiter de ce dernier weekend de hockey pour n’avoir aucun regret. 

    «Ces gars-là n’ont pas abandonné et ils n’abandonneront pas […] Nous n’avions pas la défaite d’hier dans la tête ce soir, et celle d’aujourd’hui ne le sera pas jeudi. On se prépare une bonne valise pour une longue fin de semaine. C’est le mot d’ordre. On ne voyagera pas léger», a lancé Éric Haley. 

    Le cinquième match de la série aura lieu le 9 avril à 20 h. Si les 3L l’emportent, ils seront de retour à la maison le lendemain au Centre Premier Tech. Le match est aussi prévu à 20 h. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    29 mai 2024 | 13h32

    Courir pour les Zèbres, un pas à la fois en soutient aux maladies orphelines

    Le 1er juin prochain, au parc du Campus et de la Cité de Rivière-du-Loup, se tiendra un rassemblement dans le cadre de la 9e présentation de Courir pour les Zèbres. Cet évènement phare de la Fondation Simon le zèbre, permet de récolter des sommes pour soutenir le Regroupement québécois des maladies orphelines et des maisons de répit du Québec. Pour ...

    27 mai 2024 | 12h35

    Mitchell Harrison, étoile du 42e Motocross intérieur de Rivière-du-Loup 

    Le 42e Motocross intérieur Bérubé GM de Rivière-du-Loup a été dominé d’un bout à l’autre par un Américain, Mitchell Harrison. Le coureur originaire du Michigan a survolé la compétition, remportant les deux finales professionnelles présentées les 24 et 25 mai au Centre Premier Tech.  Membre de l’équipe PRMX, Harrison n’a laissé pratiquement aucune ...

    25 mai 2024 | 6h31

    Une deuxième journée de motocross intérieur à Rivière-du-Loup

    Les Louperivois retournent en arrière d’au moins 16 ans cette fin de semaine. Un copier-coller de la soirée du vendredi se déroulera ce samedi 25 mai dans le cadre de la 42e édition du traditionnel Motocross intérieur Bérubé GM. Un second spectacle à ne pas manquer au Centre Premier Tech. Les amateurs mordus de motocross sont choyés. Ils ont la ...