X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une décennie à gravir des gratte-ciels

durée 1 octobre 2023 | 06h02
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Josiane Lajoie, pompière à Dégelis, participera pour la 10e année au Défi Extrême du Gratte-Ciel de Dystrophie musculaire Canada. Avide de se dépasser et d’aider année après année, elle gravira 15 fois la tour d’observation du quartier Notre-Dame-du-Lac à Témiscouata-sur-le-Lac en plus de parcourir les 17 kilomètres la séparant de la caserne de sa ville.

    Comparativement à 2022, la pompière fera trois montées de plus dans la tour. Ce défi d’endurance physique est prévu le 14 octobre dès 8 h. Elle montera les 23 mètres de la tour pendant 2 h 30 en habit de pompier et munie d’un appareil respiratoire, totalisant environ 45 livres, avant de continuer sa route vers Dégelis. Au kilomètre final, elle compte ajouter un tuyau de pompier de 15 livres sur ses épaules pour compléter son parcours en début d’après-midi.

    Lorsqu’elle s’est lancée dans cette aventure en 2014, Mme Lajoie l’a fait autant pour repousser ses propres limites que pour faire sa part. «J’ai la chance d’être en forme versus ceux qui ne l’ont pas», soutient-elle. Elle le fait pour le petit-fils d’un conseiller, un jeune homme de l’entourage d’une collègue, pour tous ceux atteints.

    C’est ce qui la pousse à continuer : savoir que les sous amassés les aideront grâce à l’avancement de la recherche et l’offre de programmes et de services de soutien. En plus : «C’est un beau défi lié au métier que je fais», indique-t-elle.

    Chaque année sa famille, des collègues pompiers et des citoyens l’encouragent pendant son défi. Ils montent quelques fois la tour, marchent avec elle ou l’accueillent à la caserne de Dégelis. Leur générosité est aussi sans équivoque, partage Josiane Lajoie.

    La pompière doit cumuler une somme minimale de 750 $ dans le cadre de son défi. Sur la page où elle collecte des sous, elle s’est fixé un objectif de 875 $, mais elle espère atteindre le 1 000 $ cette année.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h51

    Culturisme : trois athlètes brillent à Montréal

    Trois athlètes de la région se sont démarqués lors du Classique Naturel Popeye’s Supplément, une compétition de culturisme, qui se tenait le 20 juillet dernier, à Montréal. Océanne Veilleux, de Rivière-du-Loup, ainsi que Frédérick Raymond et Even Michaud, de Témiscouata-sur-le-Lac, sont montés sur les marches du podium, et ce, plus d’une ...

    24 juillet 2024 | 10h07

    Sarah Beaulieu se démarque avec le CIEL-FM 

    Le match du CIEL-FM de Rivière-du-Loup contre les Cataractes de Grand-Sault, présenté mardi soir au Nouveau-Brunswick, ne passera pas à l’histoire. Malgré, les amateurs de balle garderont certainement en tête une belle histoire, celle de la joueuse Sarah Beaulieu qui s’est démarquée au sein de l’alignement louperivois.   L’athlète de 20 ans, ...

    24 juillet 2024 | 6h04

    Alex-Ann Gamache nommée parmi les joueuses de la semaine dans la Ligue Canada-Est 

    Les récentes performances de la joueuse de baseball Alex-Ann Gamache ne sont pas passées inaperçues dans la Ligue Canada-Est. L’athlète originaire de Saint-Antonin a été désignée parmi les meilleures joueuses de la dernière semaine au sein du circuit féminin.  Alex-Ann Gamache a aidé son équipe à compétitionner lors des matchs disputés entre le 9 ...