X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un record provincial de 722 livres au squat pour Charlie Caron 

durée 5 août 2023 | 06h03
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le dynamophile Charlie Caron a profité du championnat central de powerlifting et de bench press 2023 pour franchir une nouvelle marque provinciale au squat dans sa catégorie de poids. Une très belle performance sur laquelle il compte continuer de bâtir d’ici le prochain championnat québécois tenu en décembre.

    À Saint-Hyacinthe, du 20 au 23 juillet, l’athlète de Rivière-du-Loup a ainsi soulevé 327,5 kg (722 livres) au squat, ainsi que 232,5 kg (512 livres) au développé couché.

    Pour le squat, il s’agit d’un record provincial dans sa catégorie, soit celle des moins de 105 kg équipé (open), ainsi que d’une marque personnelle de plus de 10 kg. Au développé couché, il s’agit là aussi d’un record personnel dans le cadre d’un événement ralliant les trois disciplines de la dynamophilie : le squat, le développé couché et le soulevé de terre. 

    Il avait réussi 235 kg au développé couché, en juin, mais n’a pas été en mesure de répéter l’exploit cette fois. 

    «Ma préparation s’est très bien déroulée. Pour mon squat, je suis satisfait à 327,5 kg, mais je vise éventuellement un record national de 335 kg dans la catégorie de poids inférieur, les moins de 93 kg», a souligné Charlie Caron, humblement. 

    «Pour le bench press, ç’a bien été. Je l’ai vraiment bien senti, j’étais confortable», a-t-il ajouté. «J’ai ensuite essayé de soulever 240 kg, mais les pauses imposées étaient longues, alors la barre m’a roulé dans les mains. Je n’ai pas été capable de terminer le mouvement.» 

    Caron s’est présenté à cette compétition d’envergure nationale en voulant se dépasser lui-même. Aucun autre compétiteur n’était inscrit dans sa catégorie, lui offrant donc la première place par défaut. Au-delà du classement, il souhaitait aller performer pour lui-même dans un environnement de compétition. Des athlètes du Québec, de l’Ontario et même d’autres provinces canadiennes, comme la Colombie-Britannique, étaient présents. 

    «Je n’avais pas eu les performances que je voulais à Vancouver, en février, lors des CPU National Championships. Depuis, j’ai continué de travailler à haute intensité les mouvements pour m’améliorer et venir les exécuter comme je le voulais à Saint-Hyacinthe.»

    Notons qu’il n’a d’ailleurs pas tenté ses levées habituelles au soulevé de terre (deadlift) pour ne pas risquer une blessure, lui qui s’est étiré les ischio-jambiers à l’échauffement. «J’ai décidé d’être sage», a-t-il dit.  

    Dans les prochains mois, Charlie Caron compte prendre soin de son corps et travailler certaines faiblesses en vue de son prochain objectif : le championnat provincial. Il a décidé à y atteindre certaines marques, dont le fameux record national au squat chez les moins de 93 kg. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h33

    La relève athlétique québécoise brille au Match Québec vs Ontario à Toronto

    Le 9 février, Toronto a été le théâtre du traditionnel Match Québec vs Ontario, mettant en compétition les meilleurs athlètes des deux provinces dans la catégorie cadette. Parmi les compétiteurs, deux membres du club Filoup de Rivière-du-Loup ont représenté le Québec, contribuant à la victoire de la délégation québécoise. Juliette Dionne, ...

    20 février 2024 | 6h50

    Médaille d’argent pour Laurence Charron 

    Deux patineuses de vitesse ayant fait leurs premiers coups de patins avec les Loupiots de Rivière-du-Loup, Laurence Charron et Maude Perron, étaient en action lors de la quatrième rencontre provinciale de patinage vitesse courte piste présentée à Chicoutimi la fin de semaine dernière. Elle compétitionnaient toutes les deux dans le groupe 1. ...

    19 février 2024 | 6h53

    Du ski de fond dans les cours d’éducation physique 

    Les cours d’éducation physique ont changé pour le mieux au cours des 20 à 30 dernières années. Aux oubliettes le traditionnel ballon-chasseur, les jeunes d’aujourd’hui sont initiés régulièrement à de nouveaux sports comme le ski de fond. Des disciplines qui les amènent parfois même bien loin du gymnase traditionnel…pour leur plus grand ...