X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Julie-Anne Pelletier en route vers une première compétition à l’international

durée 5 août 2023 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Une athlète de Rivière-du-Loup s’envolera au début du mois d’aout pour les iles Caïmans afin de participer à sa toute première compétition de dynamophilie à l’international, les Championnats régionaux nord-américains. Lors de cette compétition, Julie-Anne Pelletier portera la feuille rouge du Canada sur son uniforme et elle tentera de se tailler une place pour représenter le pays lors des Championnats du monde 2024.

    Il s’agit de la plus grande opportunité de son parcours d’athlète jusqu’à maintenant. La dynamophile de 30 ans a participé à sa première compétition nationale en février dernier en Colombie-Britannique.

    Julie-Anne Pelletier a commencé à s’entrainer plus sérieusement en 2016, afin de garder la forme pour son emploi de paramédic. De fil en aiguille, elle est tombée sur des vidéos de dynamophilie qui ont piqué sa curiosité. «J’ai été attirée par les objectifs autres que les résultats physiques. C’est la progression des performances qui m’a parlé», explique-t-elle.

    Elle a participé à sa première compétition à Rimouski en 2018. «J’ai adoré l’aspect de dépassement de soi, l’esprit de communauté, l’aide entre les participants et l’ambiance», ajoute Julie-Anne. Elle décrit la dynamophilie comme un sport individuel et compétitif. «Si une compétitrice est plus forte que moi, je ne peux rien faire contre cela. On veut toutes finir première et il y a beaucoup de respect entre les participantes […] Lors de la compétition nationale, on s’est toutes félicitées. On se pousse à être plus fortes et à mieux performer. C’est vraiment un bel esprit d’équipe», complète l’athlète. Cette dernière réside à Montréal depuis maintenant trois ans et elle fait partie du club Mofo Barbell.  

    Aux ïles Caïmans, elle devra réaliser un meilleur total de poids soulevés qu’une autre Canadienne de sa catégorie chez les 69 kg afin d’être sélectionnée pour représenter le Canada aux Championnats du monde organisés par la Fédération internationale de dynamophilie. 

    Ses records personnels sont de 167,5 kg (368,5 lbs) au squat, 97,5 kg (214,5 lbs) au développé couché (bench) et 195 kg (420 lbs) au soulevé de terre (deadlift). Les juges conservent le poids le plus élevé de trois essais dans chacune des disciplines. L’athlète termine les trois mouvements avec le total de poids le plus élevé remporte la compétition.

    Une campagne de financement est toujours active sur la plateforme GoFundMe afin de financer les couts de sa première compétition hors du pays. Les athlètes doivent eux-mêmes payer les frais de participation, de déplacement et d’hébergement.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    16 avril 2024 | 14h27

    Un championnat pour les Sphinx M18 D3

    Une équipe du programme de hockey des Sphinx de l’École secondaire de Rivière-du-Loup a remporté la finale des séries éliminatoires de la section LHPS du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) dans les derniers jours. Les Sphinx M18 D3 ont vaincu les représentants de l’Arsenal de l’Académie Saint-Louis en deux matchs, grâce à des victoires de 3 à ...

    16 avril 2024 | 9h16

    Deux jeux blancs consécutifs pour Zachary Émond 

    Pour un gardien de but, y a-t-il meilleure façon de conclure une saison de hockey que par deux jeux blancs et une qualification en séries éliminatoires? Difficile à dire, mais c’est ce qu’a réussi le gardien Zachary Émond dans les derniers jours avec les Lions de Trois-Rivières.  L’athlète de Saint-Cyprien a complété sa saison en force dans la ...

    16 avril 2024 | 7h03

    Une deuxième édition du tournoi Première Balle à Trois-Pistoles

    La Ville de Trois-Pistoles annonce la deuxième édition du tournoi Première Balle, qui se tiendra le 25 mai prochain (remis au 26 mai en cas de pluie), entre 8 h et 20 h, au Stade Paul-Émile-Dubé. La population est invitée à y assister gratuitement. Huit équipes s’affronteront pour remporter les honneurs, alors qu’une bourse pour l’équipe gagnante ...