X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Britanie Cauchon remporte une course en France 

durée 25 juillet 2023 | 06h02
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La cycliste de Saint-Alexandre-de-Kamouraska, Britanie Cauchon, est actuellement en France afin de poursuivre son développement et de prendre de l’expérience sur le continent européen. Force est de constater que l’aventure se déroule très bien, puisque l’athlète a remporté, chez les femmes, la première course à laquelle elle a pris part au cours des derniers jours. 

    Britanie Cauchon a ainsi terminé au premier rang – parmi toutes les cyclistes présentes – d’une épreuve mixte disputée en Bretagne. Au classement général, elle a pris le 20e rang, au sprint, derrière des hommes (parfois bien plus âgés). Au total, une quarantaine d’athlètes sur 76 ont franchi la ligne d’arrivée. 

    L’expérience a été nouvelle à plusieurs niveaux, les courses organisées de l’autre côté de l’Atlantique étant très différentes de celles tenues ici durant la saison estivale. Mais voilà, l’adaptation a été pour le moins rapide pour la cycliste de 19 ans. 

    «Avec le président du club dont je fais partie ici, on a décidé de m’inscrire dans une catégorie qu’il estimait un peu plus faible pour nous permettre de voir où je me situais», a raconté Britanie, en direct d’une petite municipalité non loin de Saint-Malo.  

    «On croyait que j’avais une chance de l’emporter chez les femmes et c’est finalement ce qui est arrivé.»

    La course n’a pas été facile pour autant. Britanie a roulé 51 kilomètres, dont plusieurs sous la pluie. Elle a aussi surmonté un pépin mécanique survenu avec sa chaine. 

    «J’ai perdu de précieuses minutes et j’ai été larguée, mais je n’ai pas abandonné. Je suis parti à la chasse et j’ai éventuellement réussi à rejoindre le groupe de tête», a-t-elle dit. 

    «Je suis fière de la façon dont j’ai couru. Je crois avoir créé des choses quand j’étais à l’avant.» 

    Le directeur de son club (CC Plancouet) était lui aussi très heureux. «Il était très content de la performance», a-t-elle souligné. «Si je n’avais pas eu le problème mécanique, je crois vraiment que j’aurais pu finir plus haut au classement. Mais ce sera pour une prochaine fois.» 

    En France, Britanie Cauchon s’entraine plusieurs fois par semaine, en sortie avec son club, avec d’autres cyclistes ou simplement par elle-même. Elle souhaite profiter de cette expérience – qu’elle s’est offerte – pour passer au niveau supérieur. Elle dit être motivée en côtoyant régulièrement d’autres athlètes talentueux.

    «Ce n’est pas une cachette, j’ai l’objectif de devenir cycliste professionnelle. La porte d’entrée, c’est l’Europe. Je vois vraiment ça comme un pas dans cette direction-là», a-t-elle dit. 

    La semaine prochaine, Britanie sera inscrite dans une course de catégorie supérieure. Elle se frottera à des hommes qui sont sur la voie d’atteindre le niveau professionnel, justement. «Ce sera beaucoup plus difficile, mais c’est très motivant. Il faut que ça augmente en difficulté si je veux progresser.»

    Arrivée en Bretagne le 15 juillet, l’athlète devrait être de retour au Québec le 13 aout. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    23 juin 2024 | 6h31

    Une saison de plus à Syracuse pour Gabriel Dumont 

    Le capitaine du Crunch de Syracuse, Gabriel Dumont, demeurera avec l’équipe pour une saison supplémentaire. L’organisation de l’État de New York a confirmé s’être entendu avec le vétéran joueur sur un contrat d’un an dans la Ligue américaine de hockey (LAH), le 18 juin.  L’athlète de 33 ans a joué 47 matchs en 2023-2024, récoltant 14 buts et 14 ...

    22 juin 2024 | 6h57

    La pelote basque revit à Trois-Pistoles après une décennie d’absence

    Les joueurs de pelote basque de la région peuvent ressortir leurs paletas poussiéreuses de la garde-robe puisque, après 10 ans, le sport renait à Trois-Pistoles. Dans les 
derniers mois, la Ville a effectué des travaux pour remettre à niveau l’infrastructure 
sportive et, tout récemment, un club a été officiellement formé et enregistré. La ...

    21 juin 2024 | 10h51

    Les 3L s’entendent avec Michael Pellerin 

    L'état-major des 3L de Rivière-du-Loup a confirmé l'arrivée du défenseur Michael Pellerin pour les deux prochaines saisons. L’athlète a été acquis dans une récente transaction impliquant Louick Marcotte et le Bataillon de Saint-Hyacinthe. Pellerin a disputé la dernière saison, sa première dans la LNAH, avec le Cool FM de St-Georges. Le gaucher de ...