X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Déjà des championnats canadiens pour Olivier Morneau 

durée 10 octobre 2022 | 06h57
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Décidément, Olivier Morneau est à sa place dans les compétitions d’hommes forts. Après s’être lancé dans le sport il n’y a que quelques mois, voilà que l’athlète originaire de Saint-André-de-Kamouraska s’est récemment qualifié pour représenter la province lors des prochains championnats canadiens amateurs, en Ontario, en octobre prochain. 

    L’exploit est peu banal, la progression fulgurante. En juin, Morneau s’était présenté à une première compétition – dans une catégorie d’initiation – afin de tenter l’expérience des hommes forts. Il a finalement eu la piqure pour la discipline et s’était promis de participer à d’autres rendez-vous pendant la saison estivale. 

    À Joliette, au début juillet, l’athlète s’est tout juste qualifié pour les Provinciaux qui étaient organisés le 17 septembre. Et voilà qu’il a profité de cette chance pour grimper sur la troisième marche du podium dans sa catégorie de poids et ainsi obtenir une qualification pour les championnats nationaux. 

    «C’est inespéré», a convenu Olivier Morneau cette semaine chez CrossFit RDL, où il s’entraine régulièrement. «Je suis allé là pour avoir du plaisir et donner mon maximum. Déjà de me rendre aux championnats provinciaux, c’était quelque chose, mais d’en faire assez pour le rendez-vous national, je ne m’attendais pas à ça.»

    Des cinq épreuves à l’horaire, celle des sacs de sable (qui devaient être lancés au-dessus d’une barre de 15 pieds) a été le seul bémol au tableau. Le compétiteur s’est repris aux autres défis au programme : le soulevé de terre, le transport du yoke, le développé à l’épaule et la pierre d’Atlas. 

    Olivier Morneau a notamment réussi sept répétitions à 540 livres au soulevé de terre d’essieux. Il a aussi transporté le yoke, une structure de métal de 690 livres, sur une distance de 97 pieds, en plus de soulever un haltère de 150 livres d’une seule main au-dessus de la tête et une pierre d’Atlas de 300 libres au-dessus d’une marque établie. 

    Il s’agit de résultats impressionnants pour celui qui est accompagné d’un entraineur spécialisé dans le domaine que depuis quelques semaines.

    «Au début de l’été, jamais je n’aurais pensé réussir à transporter un yoke de 690 livres. Au «deadlift», mon meilleur résultat était un soulevé de 500 livres avec une barre d’haltérophilie, donc de réussir 540 plusieurs fois avec un essieux, c’était aussi une belle surprise», a-t-il confié.   

    «C’est certain que je suis fier de ce que j’ai réussi à faire», a-t-il ajouté. 

    Malgré des résultats forts intéressants, Olivier Morneau sait toutefois qu’il a encore beaucoup à apprendre dans le sport. Reste que le potentiel est là et c’est dans une visée d’apprentissage qu’il compte participer aux championnats canadiens où les charges seront encore plus importantes. 

    «Évidemment, je veux bien performer, mais je souhaite surtout gagner de l’expérience et accumuler du bagage pour l’année prochaine», a-t-il résumé.

    Les championnats canadiens amateurs des hommes forts auront lieu lors de la fin de semaine du 22 octobre à Thunder Bay en Ontario. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    16 avril 2024 | 14h27

    Un championnat pour les Sphinx M18 D3

    Une équipe du programme de hockey des Sphinx de l’École secondaire de Rivière-du-Loup a remporté la finale des séries éliminatoires de la section LHPS du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) dans les derniers jours. Les Sphinx M18 D3 ont vaincu les représentants de l’Arsenal de l’Académie Saint-Louis en deux matchs, grâce à des victoires de 3 à ...

    16 avril 2024 | 9h16

    Deux jeux blancs consécutifs pour Zachary Émond 

    Pour un gardien de but, y a-t-il meilleure façon de conclure une saison de hockey que par deux jeux blancs et une qualification en séries éliminatoires? Difficile à dire, mais c’est ce qu’a réussi le gardien Zachary Émond dans les derniers jours avec les Lions de Trois-Rivières.  L’athlète de Saint-Cyprien a complété sa saison en force dans la ...

    16 avril 2024 | 7h03

    Une deuxième édition du tournoi Première Balle à Trois-Pistoles

    La Ville de Trois-Pistoles annonce la deuxième édition du tournoi Première Balle, qui se tiendra le 25 mai prochain (remis au 26 mai en cas de pluie), entre 8 h et 20 h, au Stade Paul-Émile-Dubé. La population est invitée à y assister gratuitement. Huit équipes s’affronteront pour remporter les honneurs, alors qu’une bourse pour l’équipe gagnante ...