Publicité

1 juin 2022 - 10:13

Victoire écrasante des Braves Batitech devant leurs partisans

Dany Paradis-Giroux a tout fait sur le terrain mardi soir. Au bâton, il frappé deux longues balles et au monticule, il a blanchi l’adversaire en quatre manches de travail. Les Braves Batitech du Témiscouata l’ont facilement emporté par la marque de 11 à 3 face aux Cataractes de Grand-Sault devant une bonne foule au Stade des Braves.

Dès la première manche, l’as lanceur a aussi fait retentir son bâton claquant un long circuit de trois points pour donner l’avance aux locaux. En fin de cinquième manche, Paradis-Giroux en a rajouté catapultant l’offrande du gaucher François Fortier de l’autre côté de la clôture pour son deuxième circuit du match. Une claque bonne pour deux points. 

À la sixième reprise, Francis Bérubé des Cataractes a réduit l’écart grâce à un circuit de trois points. Toutefois à leur tour au bâton, les Braves Batitech ont explosé avec six points dont trois ont été produits par le nouveau venu Matt Marsh.

Au monticule, le lanceur partant, Dany Paradis-Giroux a récolté la victoire espaçant trois coups sûrs en quatre manches n’accordant aucun point et Matt Marsh a terminé la rencontre au monticule avec une manche parfaite. Félix Castonguay a également contribué lançant deux manches. Pour Grand-Sault, la défaite est allée à la fiche du partant François Fortier.

En attaque pour les Braves Batitech, Rémi Lévesque a aussi été dominant avec trois coups sûrs. Dans le camp des Cataractes, le vétéran Marc Michaud a connu un bon match avec deux coups sûrs.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article