Publicité

20 janvier 2022 - 06:02

Relance de la Route bleue du sud de l’estuaire

Le sentier maritime du Saint-Laurent fait peau neuve avec une toute nouvelle Route bleue du sud de l’estuaire (RBSE), comprise entre Berthier-sur-Mer et Les Méchins.

Le Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire (Comité ZIPSE) a reçu un financement de 25 000 $ du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL), via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent (PMB) et en collaboration avec Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision maritime du Gouvernement du Québec.

Conscients de l’intérêt et des possibilités de la RBSE, le Comité ZIPSE, ainsi que Canot-Kayak Québec, souhaitent remettre à jour la RBSE sous une nouvelle version afin de maximiser son potentiel tout en lui donnant une forte orientation environnementale.

L’année 2021 a permis de former un comité de coordination régionale composé de fournisseurs de services nautiques, d’acteurs du milieu municipal, touristique, de l’URLS BSL et de membres de l’ancienne corporation de la RBSE. À la suite de quelques rencontres, le Comité ZIPSE fut nommé à titre d’organisme coordonnateur régional de la RBSE.

Auparavant, le format linéaire du tracé ne permettait la pratique du kayak de mer, et autres petites embarcations, principalement qu’aux kayakistes aguerris et expérimentés. Désormais, les futurs utilisateurs de la RBSE se verront proposer des circuits sous forme de petites et moyennes boucles dans des zones favorables et accessibles pour des pagayeurs de différents acabits.

Ces circuits seront publicisés avec une panoplie de conseils sur la planification d’une sortie sécuritaire, assortie d’une sensibilisation sur le patrimoine naturel et culturel. 

Cette nouvelle formule permettra ainsi d’ouvrir à un plus large public l’accès au fleuve et à ses richesses. Quatre parcours sont ciblés et potentiellement un cinquième : Kamouraska, L’Isle-Verte, Trois-Pistoles, le Parc National du Bic et Rimouski.

Ce financement permettra de réaliser un guide de bonnes pratiques en format numérique au courant de l’année 2022 afin que les futurs utilisateurs de la RBSE pagayent sur le Saint-Laurent de manière écoresponsable. Il sera adapté aux circuits de kayaks et aux écosystèmes et espèces fragiles rencontrés sur le territoire. Il préconisera également les bons comportements à adopter pour minimiser l’impact sur le milieu et maximiser l’expérience de sortie en mer.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article