Publicité
27 février 2020 - 15:51 | Mis à jour : 16:49

Les Albatros impatients d'attaquer les séries

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Les Albatros du Collège Notre-Dame n’ont peut-être pas connu la performance espérée, mercredi soir, en s’inclinant 5 à 4 contre le Blizzard du Séminaire Saint-François lors de leur dernier match de la saison. Peu importe, les oiseaux sont prêts pour la prochaine étape et ils ont faim de victoires en séries éliminatoires. 

La troupe de l’entraineur Mike Maclure bénéficiera d’une pause d’un peu plus de deux semaines avant d’entamer son parcours éliminatoire au deuxième tour. Quelques entrainements sont au programme, mais les joueurs auront quelques jours pour retourner à la maison et profiter du temps de qualité avec leurs proches.

«Ensuite, ça recommence pour nous», a lancé Maclure à la suite d’un match sans trop d’émotion de la part de ses joueurs au Centre Premier Tech. «La partie de ce soir ne voulait rien dire. C’était un mercredi soir, la 42e partie de l’année…On va la mettre dernière nous. On veut plus de hargne, plus d’émotions pour les séries et on sera prêts.»

Selon toute logique, les Albatros devraient retrouver les Cantonniers de Magog, champions de la saison régulière et probablement vainqueurs en première ronde, lors de leur entrée en séries. Cette équipe, que l’entraineur connaît très bien pour avoir entrainé la plupart de ses joueurs, sera évidemment un défi de taille, mais un défi surmontable. 

«Pour être honnête, on espère devoir affronter Magog. Si on peut les battre, on ne pourra plus nous arrêter par la suite, a déclaré Mike Maclure. C’est un très bon club, ils sont très bons défensivement, mais on sait qu’on est en mesure de les battre. On leur a donné trois parties serrées cette année et on en a gagné une. Ce sont tous des matchs qui se sont terminés par la marque de 2 à 1. On est confiants.»

Les oiseaux comptent profiter des séries éliminatoires pour prouver au reste de la Ligue de hockey Midget AAA du Québec que leur présence en séries n’est pas un coup de chance, que leur victoire au Challenge CCM était méritée. Ils comptent attaquer la danse du printemps avec un alignement complet, un match à la fois. 

«On est all in. On veut gagner, a ajouté le pilote. On a prouvé au Challenge que lorsqu’il y a de l’adversité, quand les parties veulent dire quelque chose, on est présents.»

«Nous avons terminé au 15e  rang cette année, mais c’est une ligne de développement et ça ne veut rien dire. On croit en nous et on va prouver que ce n’était pas de la chance au Challenge. On va aller chercher le respect au Québec», a-t-il poursuivi. 

Mike Maclure est fier de la progression de son équipe cette saison. Au-delà des statistiques, les joueurs forment une équipe intense, dédiée et difficile à affronter. Ils peuvent aussi être très efficaces et créatifs en unité de cinq, autant défensivement qu’offensivement. 

«Leur attitude est aussi incroyable. C’est l’une des plus belles gangs que j’ai eu la chance d’entrainer dans ma carrière. Ils ne jouent avec aucun égo, ils sont là pour leurs coéquipiers.»

En début de saison, l’organisation des Albatros souhaitait ramener une culture gagnante au sein de l’équipe et aussi un sentiment de fierté du côté des partisans. La victoire au Challenge CCM a été un pas immense dans cette direction. De belles performances en séries éliminatoires pourraient amener tout cela a un autre niveau. 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Pour avoir assister à plusieurs matchs, je pense réellement que vous pouvez aller loin dans les séries. J'ai confiance!!

    Claude Dionne - 2020-03-01 10:58