Publicité
4 janvier 2020 - 18:21

Démonstration de caractère des 3L contre les Marquis de Jonquière

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Même s’ils ont vu le sol s’écrouler sous leurs pieds en 2e période, les 3L de Rivière-du-Loup ont été capables de s’accrocher à la victoire contre les Marquis de Jonquière le 3 janvier au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. L’équipe louperivoise a réussi à créer l’égalité et à l’emporter en prolongation par la marque de 5 à 4.

«On trouve le moyen de gagner malgré un effectif réduit. Je pense qu’on a du caractère. C’est sûr qu’on a besoin de plus de chacun. Je pense qu’on en a quelques-uns qui en ont encore sous le pied (…) J’ai dit félicitations aux défenseurs et au gardien ce soir parce qu’ils ont joué une grosse partie», a commenté l’entraineur des 3L de Rivière-du-Loup, Benoit Laporte.

La rondelle semblait bien glisser pour les 3L, qui pouvaient compter sur une avance de 3 à 1 grâce à des buts de Michaël Ward, Raphaël Corriveau et Simon Chevrier, jusqu’à ce que les Marquis de Jonquière bénéficient de deux avantages numériques. Ils ont rapidement nivelé la marque 3 à 3, avec des buts consécutifs de Garrett Clarke et de Jean-Simon Allard. Philippe Paradis de Jonquière en a ajouté en 3e période, portant la marque à 4 à 3.

Les 3L ont joué de chance ensuite et le capitaine Jean-Philippe Chabot a pu créer l’égalité en fonçant vers le filet gardé par Cédric Desjardins, avec moins de 4 minutes à jouer en 3e période. À peine 16 secondes se sont écoulées en prolongation lorsque Michaël Ward a trouvé le fond du filet en contre-attaque à la suite d’une passe servie par Marc-André Tourigny. Bien que les parties serrées créer un effet de spectacle, le gardien de but des 3L affirme qu’il vaudrait mieux jouer de prudence lorsque son équipe est en avance.

«Il va falloir qu’on arrête parce qu’on va se bruler à un moment donné. C’est plaisant plus le spectacle, mais il faut jouer nos parties. Soit prendre une avance et la garder, ou ne pas tirer de l’arrière de deux ou trois buts comme on le fait actuellement», a commenté le gardien des 3L, Loïc Lacasse. Les 3L affronteront dès ce soir le Cool-FM de Saint-Georges dès 20h.

Publicité


Publicité

Commentez cet article