Publicité

21 décembre 2019 - 15:07 | Mis à jour : 20:28

Les 3L perdent la bataille contre l’Assurancia de Thetford Mines

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les 3L de Rivière-du-Loup ont été les premiers à marquer lors du populaire match des toutous disputé le 20 décembre au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup contre l’Assurancia de Thetford Mines. Ils n’ont pas su conserver leur avance et ont dû s’incliner par la marque de 4 à 3 devant plus de 1 700 spectateurs.

«Les gens ont vu au moins que l’équipe a du caractère et qu’elle a du cœur. On est revenu dans le match et on peut bâtir sur cette identité. Les gars savent qu’on ne peut pas jouer seulement sur notre talent. Il faut qu’on travaille plus fort que les équipes adverses, qu’on soit plus discipliné et qu’on gagne nos batailles. À ce soir on ne l’a pas fait pendant 40 minutes», a commenté l’entraineur des 3L, Benoit Laporte.

Michaël Rhéaume des 3L a été le premier à ouvrir la marque, déclenchant ainsi une pluie de toutous sur la glace du Centre Premier Tech. Il a été imité quelques minutes plus tard par Hugo Carpentier de l’Assurancia, en avantage numérique. Thetford Mines a renforci son avance en 2e période, avec des buts de Christophe Losier et d’Hugo Carpentier.

La foule et l’équipe des 3L ont craint le pire pendant quelques minutes en 3e période, lorsqu’ils ont vu l’attaquant Marc-André Tourigny s’effondrer au centre de la glace à la suite d’un coup à la tête qui lui a été asséné par Dylan Labbé. «Un coup à la tête comme ça sur un de nos meilleurs joueurs, ça réveille la troupe. C’est inquiétant et quand il se relève, tu veux aller jouer pour ce gars-là qui nous en donne tellement depuis le début de la saison», a partagé l’attaquant des 3L, Maxime Villemaire.

Une pénalité majeure de cinq minutes à l’Assurancia en raison de cette infraction a permis aux 3L de marquer deux buts, grâce à des tirs de Philippe Charbonneau et Louick Marcotte. Ce dernier a marqué à la suite d’une passe qui lui a été servie à toute allure par Tourigny, de retour au jeu après une courte visite au vestiaire pour s’assurer de son état de santé. Il a affirmé avoir perdu le souffle pendant quelques minutes, mais assure qu’il va bien. Louick Marcotte et Janick Asselin ont aussi été la cible de quelques rudes mises en échec de la part des joueurs de Thetford Mines. «Je pense qu’il nous reste encore quelques matchs à jouer contre eux. On en prend note, à la prochaine partie, dans la légalité, on va régler ça», ajoute Louick Marcotte.

À la suite, encore une fois, d’un revirement à la ligne bleue, Dave Labrecque a redonné l’avance à l’Assurancia. Les 3L n’ont pas été en mesure de revenir dans le match, malgré quelques occasions de marquer en fin de période. «Si on veut gagner des parties, il faut qu’on travaille plus fort que l’adversaire et qu’on ait des émotions. C’est ce qu’on n’a pas fait pendant deux périodes», a conclu Benoit Laporte.

Le prochain match des 3L sera disputé le 27 décembre  au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup contre les Éperviers de Sorel-Tracy dès 20h.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article