Publicité
9 décembre 2019 - 13:48 | Mis à jour : 21:10

Un tournoi en or pour le 33 des Basques

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

L’Association du hockey mineur des Basques a été fièrement représentée dans le cadre du Tournoi Desjardins de Rimouski, cette fin de semaine. Quatre équipes ont atteint la finale et deux d’entre elles ont récolté la bannière de champions. 

Les équipes Pee-Wee B et Bantam B ont ainsi toutes les deux gagné la finale de leur catégorie respective par la même marque de 3 à 0 contre les représentants de Matane et les Ducs. Elles ont d’ailleurs connu une fin de semaine parfaite en récoltant cinq victoires en autant de matchs. 

Si le hockey est un sport d’équipe, soulignons tout de même les très belles performances individuelles de Zachary Fournier (11 points), Étienne Gagnon (12 points) et Derek Boucher (13 points) qui ont participé aux succès de leur formation. Ils ont tous terminé la compétition au sommet des classements des meilleurs pointeurs.

Par ailleurs, malgré de très beaux efforts et un beau tournoi, les équipes Atome B et Bantam A du 33 des Basques ont été respectivement vaincues 5 à 0 contre les Rapides de Beauce-Nord et 6 à 1 contre les Seigneurs 1 en finale. Elles peuvent toutes les deux se féliciter du chemin parcouru. 

L’équipe Pee-Wee B était composée de Louka Pelletier, David Beaupré, Jullien Servant-Lebel, Jude Ouellet, Étienne Gagnon, Bryan Caron, Zachary Fournier, Yohan Thériault, Anne-Sophie Dumais, Samuel Ouellet, Raphaël Tremblay. Ils sont entrainés par Yannick Dumais, Raphaël Dumais, Benoit Rheault, Hugo Tremblay et Mélissa Bouchard (préposée à l’équipement). 

La formation Bantam B était formée de Zachary D’Astous, William Bourget, Charles-Édouard Dupuis, Noah Sénéchal, Xavier Proulx, Derek Boucher, Alexis Lagacé, Félix Bossé, Thomas Drapeau, Olivier April, Étienne Boudreau, Louis-Joseph Beaulieu et Nathan Jouvin. Les entraineurs sont Denis Boucher, Marc Bossé, Yanick Bourget, Carlos Proulx et Marie-Christine Dumont (soigneur). 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • En passant l’eqjupe de atome b c’est aussi rendu en final. Alors sa serait quand même pas pire de le mentionner

    Jimmy Ouellet - 2019-12-09 20:38