Publicité
16 novembre 2019 - 09:01 | Mis à jour : 10:07

Belle victoire d'équipe pour les 3L

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Même s'ils tiraient de l'arrière par deux buts à mi-chemin en troisième période, les 3L de Rivière-du-Loup sont revenus de l'arrière pour arracher une belle victoire de 5 à 4 aux Éperviers de Sorel-Tracy, vendredi soir, au Centre Premier Tech. Ce gain attendu qui mettait fin à une disette de 4 revers consécutifs pour la troupe louperivoise. 

Évidemment, les sourires étaient nombreux après la rencontre dans le camp de l'équipe locale. Les 3L n'ont pas eu la victoire facilement, mais le travail de toute l'équipe a fait la différence. Devant le filet, Loïc Lacasse a savouré un gain à sa première sortie de la saison. 

«Je pense que les gars voulaient vraiment gagner cette partie-là. Peu importe le score, peu importe la manière, ils voulaient gagner et je pense que ce soir on a fait toutes les petites affaires qu'on a pas fait dans nos quatre défaites. On était toujours premiers sur la rondelle, on terminait nos mises en échec, on a presque pas donné de surnombre... Je suis vraiment content pour eux parce qu'ils ont travaillé fort», a partagé l'entraineur-chef Benoit Laporte après la rencontre. 

Au début du 3e engagement, les Éperviers ont profité d'un double avantage numérique pour marquer deux fois et prendre les devants 2 à 1 dans ce match. Les 3L ont ensuite répliqué grâce à Maxime Villemaire, mais les réjouissances ont été de courte durée, puisque les visiteurs ont rapidement rajouté deux buts au tableau indicateur. 

Mais les 3L n'ont pas abandonné. Alexandre Bolduc a d'abord réduit l'écart, puis Janick Asselin, avec son deuxième but du match (il a compté le 1er du match), a nivelé la marque avec un peu plus de 2 minutes à faire au match. Un but qui a soulevé la foule qui regagnait peu à peu confiance en constatant la force de caractère des 3L. 

Après une prolongation où les gardiens ont bien fait d'un côté comme de l'autre, Janick Asselin, encore celui-là, a offert la victoire aux siens avec un but en fusillade. Son coéquipier et ami Michaël Rhéaume avait fait de même quelques minutes auparavant. 

«Personnellement, j'avais un peu de misère à trouver le fond du filet, j'avais des chances, mais je n'avais pas encore marqué cette année. Alors ça fait du bien, c'est vraiment un gros soulagement pour moi et pour l'équipe. Après quatre défaites en ligne, une belle victoire d'émotion comme ça ce soir, ça peut juste nous remettre sur le bon chemin», a déclaré Asselin. 

En plus du retour de Loïc Lacasse et d'Alexandre Bolduc, les partisans (ils étaient près de 900) ont pu revoir en action Benjamin Rubin qui a entamé un deuxième passage à Rivière-du-Loup avoir été récemment échangé à l'équipe par...Sorel-Tracy. Surtout, les amateurs se sont réjouis de voir le Pistolois Samuel Lévesque en uniforme. Ce dernier a d'ailleurs donné le ton au match comme il sait le faire, c'est-à-dire avec un combat énergique. 

Devant le filet, même s'il aimerait certainement revoir le 4e but de l'équipe adverse, le vétéran Lacasse a été très bon en repoussant 28 lancers. Son calme a notamment été remarqué en prolongation et en fusillade. Il faut aussi dire que les 3L ont bombardé le filet de Mathieu Dugas de 53 tirs. 

Les 3L tenteront de bâtir sur cette victoire samedi soir alors qu'ils rendront visite aux Marquis de Jonquière. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article