Publicité
9 novembre 2019 - 06:31

Les Albatros s’inclinent en tirs de barrage contre les Vikings de Saint-Eustache

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup ont donné du fil à retordre aux Vikings de Saint-Eustache le 8 novembre au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. Les oiseaux se sont inclinés par la marque de 4 à 3 contre Saint-Eustache, après avoir forcé la tenue d’une prolongation et de tirs de barrage.

La tenue de ce match spécial pour le hockey mineur avec la présence de joueurs de Hockey Rivière-du-Loup a semblé donner des ailes aux Albatros. Ces derniers ont profité de l’ambiance pour garder leur intensité et rester dans le match. Malgré la défaite en tirs de barrage, l’entraineur des Albatros Mike Maclure s’est dit fier de la performance de son équipe.

«Il y avait du monde et on voulait sortir fort. Je pense que ça a motivé les joueurs ce soir. Ce sont des erreurs niaiseuses qui nous ont couté la partie. Il faut être capable d’être intelligent pendant 60 minutes (…) J’ai aimé leur caractère, des fois on tirait de l’arrière et on est revenu», a commenté l’entraineur des Albatros, Mike Maclure.

Antonin Verrault de Saint-Eustache a été le premier à noircir la feuille de pointage en 1ère période. David Côté des Albatros, aidé par ses coéquipiers Nathan Drapeau et Zacharie Charest, a créé l’égalité. Les Vikings ont répliqué avec un but d’Alexandre Lefebvre.

Nathan Drapeau des Albatros a ramené tout le monde à la case départ en début de 3e période. Les aides sont allées à David Cormier et à Zachary Cormier. Samuel Chabot a redonné l’avance à Saint-Eustache, avec un peu plus de 3 minutes à écouler à la partie. Le joueur des oiseaux Zacharie Charest, aidé par Elliot Dutil, a créé l’égalité.

Lors des tirs de barrage qui ont duré huit rondes, Alex Pelletier et Elliot Dutil ont déjoué le gardien de Saint-Eustache, Mathis Rousseau. Mathis Cloutier, Charles Savoie et Alexandre Lefebvre des Vikings ont touché la cible aux dépens du cerbère louperivois, Nathan Pelletier.

«L’état d’esprit est vraiment bon depuis cinq matchs. Les gars commencent à croire en eux et c’est quelque chose d’important à ramener avec la saison dernière. On sait qu’on est capable de compétitionner contre les bonnes équipes. Saint-Eustache sont 4e dans la ligue en ce moment et on leur a donné une ‘’game’’. Je pense qu’on peut battre n’importe quel club. Le seul qui peut nous battre, c’est nous autres», affirme Mike Maclure.

Les Albatros du Collège-Notre-Dame affronteront les Gaulois de Saint-Hyacinthe au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup le 9 novembre à 14h. Le mot d’ordre de l’entraineur : être l’équipe dominante, et non l’équipe dominée.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article