Publicité
3 novembre 2019 - 08:32 | Mis à jour : 16:27

Le KRTB à l’honneur lors du Gala Méritas sportif du Bas-Saint-Laurent

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Des athlètes, entraineurs, bénévoles et clubs sportifs du KRTB ont vu leurs efforts être récompensés dans le cadre du 45e Gala Méritas sportif du Bas-Saint-Laurent tenu samedi soir à Rimouski. La région a récolté pas moins de 7 des 15 titres à l’enjeu. Plus de 120 candidatures avaient été soumises à l’URLS du Bas-Saint-Laurent.

La cycliste Britanie Cauchon, originaire de Saint-Alexandre-de-Kamouraska, a notamment conclu une saison parsemée de succès, autant sur la route que sur la piste, en récoltant le titre d’athlète féminine au niveau provincial. Elle a devancé la nageuse Raphaëlle Tremblay qui a elle aussi très bien fait cette saison. 

Le titre d’athlète de niveau national est aussi revenu dans la région, puisque c’est Ann-Sophie Czech de Notre-Dame-du-Portage qui en a hérité. La jeune femme, qui évolue aujourd’hui avec les Carabins de l’Université de Montréal, a accumulé les médailles lors de différents événements d’envergure. Elle a aussi participé aux essais pour les Championnats du monde à Toronto. Notons que la marcheuse Élisa Jean de Rivière-du-Loup était aussi en liste pour ce prix. 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le club de natation Les Loups-Marins de Rivière-du-Loup a connu une soirée faste, alors celui-ci a reçu le convoité titre de «Club sportif de l’année» et que son entraineur-chef, Étienne Boulanger, a été honoré étant élu «Entraineur de l’année». Le club compte 350 nageurs qui performent de façon exemplaire sur les scènes régionales, provinciales et même nationales. Ces résultats sont évidemment possibles grâce au travail (et au talent!) des athlètes, mais aussi grâce à la passion de M. Bélanger. 

Également, l’implication de Paul-Émile Lafrance avec les Vaillants du Témiscouata, en athlétisme, a été saluée avec le titre «Hommage bénévole», tout comme le dévouement d’Alain Roy de Saint-Arsène qui a reçu le titre «Officiel de l’année» pour son travail en judo. M. Lafrance a été l’entraîneur fondateur du club d’athlétisme Les Vaillants du Témiscouata en 1969 et il a entrainé plus de 600 athlètes. De son côté, M. Roy est officiel depuis 35 ans, possède le grade international, mais s’implique toujours autant dans la région auprès des jeunes qui débutent dans le domaine. 

Soulignons aussi que le titre d’événement sportif de l’année a été attribué au Championnat canadien juvénile de ballon sur glace, organisé à Rivière-du-Loup, du 3 au 6 avril. Les meilleures équipes du pays, chez les 19 ans et moins, s’étaient donné rendez-vous pour cet événement dont les retombées économiques sont estimées à 500 000 $. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo pour les titres obtenus par l'équipe, l'entraîneur et les nageuses des Loups Marins. Ce qui démontre la qualité qui existe dans cette équipe depuis 50 ans et qui se poursuit.

    Jacques Emond - 2019-11-03 19:49