Publicité
4 novembre 2018 - 16:25 | Mis à jour : 22:50

Les Guerriers juvéniles sont champions!

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Les Guerriers juvéniles de l’École secondaire de Rivière-du-Loup ont ajouté une page au livre d’histoire de l’organisation, ce dimanche 4 novembre. L’équipe a bouclé une saison parfaite en remportant la grande finale du championnat du RSEQ en division 2 par la marque de 44 à 0 contre le Sélect de Rimouski.

C’est donc une deuxième bannière en autant de saisons pour la formation louperivoise qui a été simplement dominante au cours des dernières semaines. Les Guerriers n’ont pas subi la défaite une seule fois et ils ont marqué pas moins de 213 points contre 13 en saison régulière. Au cours des éliminatoires, ils ont blanchi leurs deux adversaires avec plus de 100 points produits. 

«Notre succès est la somme de plusieurs facteurs, mais il est évident que nous avions plusieurs vétérans, des joueurs qui jouent ensemble depuis 6 ou 7 ans. Ils ont montré l’exemple aux plus jeunes qui sont aussi avec nous depuis quelques années déjà. Tout le monde a poussé dans le même sens», a commenté, à chaud, l’entraineur-chef Jeremy Rioux. «Toute l’organisation a investi beaucoup de temps, d’efforts. Les joueurs ont été disciplinés. Une saison, c’est 48 pratiques, alors c’est satisfaisant d’être récompensés, nous sommes très fiers.» 

Devant une impressionnante foule de près de 500 personnes réunies dans les estrades, les locaux se sont imposés avec conviction dès le premier quart de jeu, réussissant même des touchés lors des deux premières séquences offensives. Ils ont poursuivi leur bon travail tout au long de la rencontre et ils n’ont pas vraiment laissé de place aux adversaires. Les partisans retiendront notamment l'exécution parfaite d'un jeu truqué. 

«Le plan de match, c’était d’abord de commencer fort, mais également de ne pas nous battre nous-même en évitant les erreurs et les revirements. C’est mission accomplie pour nous», a analysé M. Rioux. 

FINISSANTS 

Si une telle victoire ne serait pas possible sans la contribution de tous les membres de l’équipe – les entraineurs l’ayant mentionné avec justesse après la rencontre – , il est difficile de passer sous silence les performances des finissants. Les Gabriel Ouellet (quatre touchés), Mathieu Fournier, Mavrick Denis, Dominic Laplante et Maxime Lagacé, pour ne nommer que ceux-là, ont pavé la voie. 

«On est une vraie famille, on s’aime. On savait qu’ils allaient jouer dur, mais on était confiants de pouvoir l’emporter. Pour plusieurs, c’était notre dernière partie ensemble, alors c’était important de la gagner», a d'ailleurs partagé Mathieu Fournier qui joue avec les Guerriers depuis 6 ans déjà. 

«On joue au football pour gagner des parties comme celles-là. Le but c’est de se rendre ici et de remporter la victoire […] Je joue avec certains de ces gars-là depuis que j’ai 11 ans, alors c’est spécial de penser que c'était notre dernière partie», a ajouté son coéquipier Gabriel Ouellet qui compte lui aussi poursuivre le football au niveau collégial.  

BENJAMINS 

Par ailleurs, notons que l’équipe benjamine des Guerriers de l’École secondaire de Rivière-du-Loup a elle aussi atteint la finale du championnat. Le match ultime, qui se déroulait à Matane le 3 novembre, s’est malheureusement terminé par la marque de 30 à 0 pour les Gladiateurs, malgré de beaux efforts dans le vent et la pluie. 

Davantage de détails suivront… 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Merci Info Dimanche pour la couverture et les photos. De la classe.

    Martin Ouellet - 2018-11-04 19:18