Publicité
26 septembre 2018 - 09:11

Ciel-Fm : le président Michaël Michaud démissionne

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

L’équipe du Ciel-Fm de Rivière-du-Loup, dans la Ligue de baseball senior Puribec, n’a plus de président. Michaël Michaud, qui occupait ces fonctions au cours des dernières années, a décidé de remettre sa démission et de laisser l’équipe sans conseil d’administration. 

Dans un communiqué de presse envoyé aux médias, le 25 septembre, Michaël Michaud déplore notamment avoir eu à «opérer pratiquement seul» les activités du club de baseball de Rivière-du-Loup en raison d’un manque flagrant de ressources. Il mentionne vouloir maintenant vouloir se concentrer encore davantage à son entreprise.

M. Michaud ajoute également avoir très mal digéré la décision de la ligue de libérer le joueur Jimmy Ouellet sans même avoir été consulté. À ce sujet, il ne mâche pas ses mots envers le travail du président Denis Bérubé.  

«Que le président décide de libérer un joueur pour des raisons valables peut se comprendre, mais dans ce dossier, l’équipe impliquée (Ciel-Fm) et l’unique membre du conseil (moi-même) n’ont même pas été consultés. Quand j'ai fait part de cette remarque à M. Bérubé, il m’a dit tout simplement qu’il ne savait pas à qui parler […] Cette décision du président a fait mal paraître la ligue et surtout la crédibilité de notre organisation.  Nous étions habitués dans le passé d’avoir un président en M. Couture qui prenait le temps de questionner, d’analyser une situation et de faire son compte rendu avec des faits et de la règlementation avant de rendre une décision», a-t-il écrit, soulignant qu’aucun rapport n’a été écrit sur ce cas. 

Par ailleurs, Michaël Michaud estime que les séries 2018 lui ont aussi fait croire que le travail et l’énergie qu’il a investie cet été n’ont pas été appréciés «à leur juste valeur». S’il indique que l’entraineur François Caron a bien travaillé, permettant de présenter une équipe améliorée et plus compétitive, il regrette la préparation des joueurs «avant et pendant les séries».

«En général, plusieurs joueurs, lanceurs, joueurs de positions et frappeurs n’ont pas eu la préparation nécessaire afin d’affronter nos rivaux de Rimouski.  Si on veut être compétitifs et aspirer aux grands honneurs, il ne faut pas juste se présenter 2 heures avant la partie et espérer gagner, il faut s’entrainer, se pratiquer et mettre de l’intensité sur le terrain.»

L’ex-président espère maintenant que quelqu’un ou un groupe pourra prendre le flambeau en vue de l’été prochain et faire du Ciel-Fm une équipe gagnante. À ce sujet, il a remercié les commanditaires, les spectateurs, les joueurs et surtout les bénévoles avec qui il a travaillé. 

 

 

Publicité

Commentez cet article