Publicité
23 septembre 2018 - 14:54

Défi Everest Premier Tech : «J’ai touché au sommet»

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

«J’ai touché au sommet», ce slogan du Défi Everest Premier Tech illustre bien ce que les 2000 participants ont ressenti quand ils ont atteint le haut de la côte Saint-Pierre à Rivière-du-Loup après plusieurs montées pour chacun d’eux.

Le coup d’envoi de la sixième édition a eu lieu le vendredi 21 septembre en après-midi alors que 850 élèves de 5e et 6e année du primaire de la MRC de Rivière-du-Loup ont participé au volet École au Sommet. À compter de 16 h vendredi, une cinquantaine d’adultes étaient du Macadam Ultra pour faire un minimum de 48 remontées en 48 heures, tandis que les plus en forme se sont rendus au-delà de 100, voire même 150 montées et descentes de la côte Saint-Pierre. Dans ce groupe, un nouveau record a été établi en fin d’avant-midi dimanche, Mathieu Lavoie-Dion de Rivière-du-Loup a effectué pas moins de 200 montées dont les derniers mètres à la course à pied. Le samedi à 19 h, 40 adolescents ont pris d’assaut la côte Saint-Pierre dans le cadre du Macadam Ados pour faire le plus de montées en 12 heures.

Ce dimanche, ce fut au tour de 1000 participants d’entreprendre le défi en équipe vers leur sommet, soit 150 montées réalisées par des groupes d’environ 10 personnes. On pouvait aussi apercevoir des élèves de l’École au Sommet venus faire quelques montées avec leurs parents. Ce volet permettra à 63 organismes de recevoir les dons amassés par les équipes, plus de 100 000 $. La remise des dons aux organismes aura lieu le 23 octobre prochain.

Plus de 100 bénévoles étaient sur place pour veiller au bon déroulement de l’évènement. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Dans un tel évènement, il ne faut surtout pas oublier les bénévoles. C'est tellement difficile en cette époque de trouver des bénévoles ! Soignons les. Ça vaut des bidous.

    GB3 - 2018-09-23 17:48