Publicité

13 novembre 2013 - 10:10 | Mis à jour : 10:10

Une école de boxe, de vie... et une porte ouverte

Toutes les réactions 4

Rivière-du-Loup - Le 17 mai dernier, Mathieu Lavoie-Dion, Gilbert Dion et Hervé Hodgson se sont portés acquéreurs de l’immeuble situé au 508, rue Lafontaine. Un immeuble patrimonial au cachet certain. Mais c’est seulement depuis le 1er octobre, à la suite d’importants travaux, que le rez-de-chaussée derrière la boutique Vézina Mode héberge l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup (EBORDL).

Murs de briques, immenses et nombreuses poutres, éclairage moderne, ici, l’histoire côtoie la modernité. « C’est un plus pour tout le monde, pour la bâtisse aussi. Mathieu peut être fier. C’est la plus belle école de tout l’Est-du-Québec, une des plus belles du Québec », lance sans détour Hervé « Ti-Père » Hodgson.

Ancien entrepôt de musique, le local a déjà hébergé un marché d’alimentation, alors à la croisée du centre-ville et de la gare. Le local possède une âme qui se transmet à quiconque y met les pieds. « On a le goût de s’y entrainer, c’est certain », commente avec fierté Gilbert Dion.

« Pour moi c’est une continuité de l’EBORDL. L’ancien local n’offrait pas le dynamisme que l’on retrouve ici. S’entrainer ici c’est spécial, on a le goût de s’entrainer. L’école s’assure d’une pérennité », ajoute M. Dion. Mais au-delà des vestiaires modernes, de la beauté indéniable du gym, l’école se veut avant tout synonyme de la qualité d’entrainement que l’on y retrouve.

C’est ainsi que Mathieu Lavoie-Dion et sa conjointe et alter ego Marie-Claude Poirier ont su définir l’ADN de l’EBORDL. « La boxe, c’est un sport, un sport noble, mais c’est aussi une école de vie. On s’entraine, mais on échange, on apprend et on grandit », soutient Gilbert Dion.

Et la réaction des membres? « Le monde capote, lance tout sourire l’entraineur et copropriétaire Mathieu Lavoie-Dion. Nos athlètes nous disent qu’ici on veut boxer, s’entrainer. » Une nouvelle vocation donc pour cette bâtisse qui sera centenaire l’année prochaine.

« Avant d’apprendre à courir, tu dois apprendre à marcher. Mathieu était rendu là, alors c’est excitant de prendre part à cette aventure. J’y crois, surtout à trois », souligne M. Hodgson. L’entraineur de l’EBORDL se montre reconnaissant. « Sans mon père et ‘’Ti-Père’’, l’école n’y serait pas arrivée sans leur précieuse collaboration, sans la générosité de ces deux gars-là… »

L’EBORDL EN CHIFFRES

L’École compte actuellement 200 membres et vise à court et moyen terme de porter son membership à 300 membres. Elle collabore notamment avec le Collège Notre-Dame dans le cadre du Sports-études en boxe. Le nouveau gymnase présente une superficie de 6 000 pieds carrés. L’aménagement du nouveau local s’est effectué sur deux étages. Au sous-sol on retrouve vestiaires et douches et le gym dans toute sa splendeur est situé au rez-de-chaussée.

PORTE OUVERTE

L’EBORDL tiendra une journée porte ouverte le samedi 30 novembre. Toute la population y est invitée. Sur place, visite des locaux sur deux étages, présentation des services offerts par l’école. C’est donc un rendez-vous.


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Un nouveau départ en grand !
    Il faudra bien que j'en profite pour quelques cours ;)

    Un excellent nouveau départ à toute l'équipe !

    Dominic April - 2013-11-13 18:18
  • Sur la LAF! Sur la LAF! Tout est là! Un fichu de beau GYM, Mathieu et Marie-Claude sont tellement du bons monde, et surtout le GYM est tellement bien placé. C'est un plaisir de vous cotoyer. Belle photo en passant. Tout est photogénique.

    fan de boxe - 2013-11-13 12:06
  • Félicitations Mathieu!!

    Je ne manquerai pas de passer voir ça!

    Jérôme LaViolette-Côté - 2013-11-13 10:25
  • Félicitation et bon succès

    Jacques Minville conseiller district Fraserville - 2013-11-13 07:16