Publicité
23 octobre 2011 - 11:49

Diner soulignant le 95e anniversaire de formation du 189e bataillon à Fraserville

Rivière-du-Loup - L’Association des anciens – Les Fusiliers du St-Laurent (AAFSL) tiendra le dimanche 6 novembre une réception suivie d’un diner soulignant le 95e anniversaire de formation du 189e bataillon en 1916.

Les participants auront l’occasion de visiter une exposition militaire composée d’uniformes, de pièces d’équipement et de photographies de membres du 189e bataillon des forces expéditionnaires canadiennes dont le quartier général était situé à Fraserville (Rivière-du-Loup). Le tout débutera à 11 h 45.

L’activité se tiendra sous la présidence d’honneur du Colonel Stéphane Tardif, CD, ADC. Originaire de Rivière-du-Loup, le colonel Tardif est commandant du 35e Groupe-brigade du Canada depuis le 18 juin 2011.

Cette activité sera l’occasion de souligner le 95e anniversaire de formation du 189e bataillon et de rendre hommage à ses membres. Le 10 janvier 1916, le 89e régiment Témiscouata - Rimouski fournit les éléments nécessaires incluant la majorité des sous-officiers et officiers pour former le 189e bataillon, sous le commandement du lieutenant-colonel Philippe-Auguste Piuze. Après une période d’entrainement de 6 mois au camp Valcartier, le 189e bataillon, composé de 675 officiers et hommes, embarque le 27 septembre 1916 sur le S.S. Lapland à Halifax pour se rendre à Liverpool au sein de la 3e division canadienne.

À cette occasion la contribution des nôtres à la guerre 1914-18 dont plusieurs ont donné leur vie pour la défense de nos droits et libertés. Deux d’entre eux, le caporal Joseph Kaeble, VC, MM, et le lieutenant Jean Brillant, VC, MC, se sont vue attribuer la Victoria Cross (VC). La Croix de Victoria (Victoria Cross) est la distinction militaire suprême de l'armée britannique et du Commonwealth. Instituée le 29 janvier 1856 par un arrêt royal de la reine Victoria pour récompenser les actes de bravoure pendant la guerre de Crimée, la croix de Victoria vise à ne récompenser que les prouesses militaires accomplies face à l'ennemi en temps de guerre.

Par la même occasion, l’organisme soulignera un fait peu connu de notre histoire, soit la participation de militaires de la région, dont cinq militaires de Saint-Épiphane, à la Force expéditionnaire en Sibérie en 1918-19. Ils ont quitté Victoria à destination de Vladivostok le 26 décembre 1918, soit 45 jours après la signature de l’Armistice.

Une exposition de photos de grand format, d’artéfacts et uniformes de la période 1914-18 sera présentée, avant le dîner qui sera suivi d’un diaporama et d’une courte conférence.

Vous pouvez joindre l’AAFSL, par téléphone au 1 877 721-6959, par courriel à [email protected] ou via le site web de l’association www.aafsl.ca.

Publicité

Commentez cet article