Publicité
30 mai 2009 - 00:00

Il y a 95 ans, l’Empress of Ireland faisait naufrage

Pointe-au-Père - C’est dans la nuit du 29 mai 1914 que, dans un banc de brouillard, le paquebot Empress of Ireland, propriété du Canadien Pacifique, entrait en collision avec le charbonnier Storstad et sombrait en entraînant 1012 personnes dans la mort. Cette tragédie est restée longtemps méconnue probablement à cause du déclenchement de la première Guerre Mondiale qui a eu lieu quelques semaines après la tragédie.

Depuis plus de 25 ans, le Site historique maritime de la Pointe-au-Père se fait le témoin de l’histoire de ce bateau qui a contribué à l’essor démographique de Canada pendant les huit années où il a navigué avant la nuit tragique de 1914. De nombreuses pièces ont été prélevées du navire et sont exposées dans le Pavillon Empress of Ireland. Des témoignages de survivants font aussi partie de l’exposition qui est adaptée à une clientèle familialle.

En cette année de 95ème anniversaire le site a apporté des modifications majeures à la projection 3D ' S.O.S Empress of Ireland '. Les appareils ont été changés afin de s’ajuster à l’évolution rapide de la technologie dans ce domaine. Le document de 20 minutes a été entièrement remastérisé en haute définition et de nouvelles animations 3D ont été ajoutées. De plus, un écran plus grand (20 pieds par 12 pieds) a été installé dans la salle de projection.

C’est grâce au programme de soutien aux expositions permanentes du Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine que ces travaux ont étés rendus possible. Le montant global de l’investissement est de 180 000$ et c’est 140 000$ qui ont été injectés par le Ministère.

Pour découvrir ou redécouvrir la riche histoire de ce navire célèbre et de son naufrage, rendez-vous au Pavillon Empress of Ireland du Site historique maritime de la Pointe-au-Père à partir du 13 juin et ce jusqu’au 12 octobre prochain.

Publicité

Commentez cet article