Publicité

10 septembre 2022 - 06:30

Succès pour le rassemblement de l'Association des Pompiers de l'Est-du-Québec 

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le rassemblement de l’Association des Pompiers de l’Est-du-Québec a eu lieu ce samedi 4 septembre à Dégelis, au Témiscouata. Après deux ans d’absence, plusieurs brigades incendies de l’Est-du-Québec, les membres des familles des pompiers, leurs amis et de nombreux citoyens se sont déplacés pour participer et assister aux différentes activités offertes. 

Compétition individuelles, épreuves en équipe, parade des camions d’urgence, souper méchoui et soirée musicale ont fait partie de la programmation appréciée par les participants. La soirée s’est également terminée avec un grand feu d’artifice pour souligner le 50e anniversaire de l’APEQ.

«Ç’a été un très belle journée, la météo était aussi de notre côté, alors on ne peut rien demander de mieux», a résumé le président de l’APEQ et directeur du Service de sécurité incendie de Dégelis, Claude Gravel, soulignant que plus de 350 personnes ont participé au souper et à la soirée. 

«On a senti que les gens avaient hâte de pouvoir se rassembler à nouveau, de jaser et d’avoir du plaisir.»

Le traditionnel dévoilement des duchesses, ainsi que le couronnement de la reine 2022, ont également retenu l’attention. C’est Dolly Paré, duchesse de la brigade de Dégelis et conjointe du pompier Jérémie Cloutier, qui a été élue reine de l’événement. 

En soirée, une cérémonie protocolaire de reconnaissance pour les nouveaux pompiers et ceux avec de nombreuses années de service a été organisée. Plus de 75 pompiers ont alors été reconnus et remerciés. 

Notons aussi que plusieurs kiosques étaient présentés sur place. L’entrepris L’Arsenal, spécialisée dans la distribution de camions et d’équipements incendie, a fait des démonstrations de leur équipements et de leurs lances.

Le rassemblement a été organisé sur une seule journée, en raison de l’incertitude au niveau de la pandémie. Fort du succès rencontré, il n’est cependant pas impossible que cette formule revienne à nouveau l’an prochain. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article