Publicité

8 juin 2022 - 13:03

La Ville remet ses prix Perce-neige 2022

La Ville de Rivière-du-Loup a souligné la Semaine québécoise des personnes handicapées en remettant pour une 14e année ses prix Perce-neige. Ceux-ci reconnaissent et récompensent la contribution exceptionnelle des personnes, entreprises et organismes qui, par leur implication, favorisent l’intégration professionnelle et sociale des personnes en situation de handicap.

La reconnaissance s’inscrit dans le plan d’action municipal visant l’exercice des droits des personnes handicapées. L’évaluation des candidatures porte sur la détermination ou les efforts déployés, les résultats obtenus en comparaison des interventions généralement réalisées et, finalement, sur l’impact des actions quant aux changements d’attitude ou de préjugés. En tout, cinq prix Perce-neige ont été remis.

Intégration socioprofessionnelle, volet employeur :
Congrégation des Sœurs de l’Enfant-Jésus de Chauffailles

Il est souvent difficile pour les personnes en situation de handicap d’intégrer le marché du travail, mais quand un employeur remarque d’entrée de jeu leur potentiel, une belle histoire peut alors commencer! C’est dans cet esprit que la Congrégation offre à deux personnes présentant des limitations visuelles de se réaliser professionnellement. Attentif aux capacités de chacun, l’employeur n’a pas hésité à mettre en place des mesures facilitant leur travail. Appuyés des membres du personnel, ces aménagements ont permis de bien intégrer les employés dans une équipe accueillante et bienveillante. Cette ouverture met en lumière l’importance de «voir au-delà du handicap» et illustre la valeur ajoutée que représente l’embauche de personnes vivant avec des limitations.

Intégration socioprofessionnelle, volet employés : Guy et Georgette Gagnon

Indissociable au travail comme dans la vie, le couple travaille depuis près de 35 ans pour l’entreprise Services Industriels RC inc./Broderie Signature. Georgette Gagnon y occupe un poste de couturière et peut pratiquement tout faire dans le département. Pour sa part, Guy Gagnon est manœuvre et effectue divers travaux journaliers. Leur employeur confirme qu’ils sont l’un et l’autre excellents dans leurs tâches. La remise de ce prix va au-delà du simple fait de travailler, alors que monsieur et madame Gagnon sont l’exemple concret que les personnes handicapées peuvent aussi mener une vie autonome, avoir des loisirs et être entourés d’amis.

Implication sociale, volet citoyenne engagée : Francine St-Pierre

Francine St-Pierre a su se relever d’épreuves passées pour regarder vers l'avenir! Depuis plus de 20 ans, elle s'investit au Centre d’Entraide l'Horizon, elle qui a aussi oeuvré au sein d’organismes régionaux et provinciaux pour la défense des droits en santé mentale. Elle est également engagée dans les chantiers de travail de l'Alliance pour la solidarité de la MRC, où elle fait valoir les besoins de tous. C'est grâce à sa grande détermination et son immense don de soi que Francine a pu s’ouvrir aux autres, qui ont découvert une femme de cœur, empathique et dévouée. Cette nomination démontre qu'il est essentiel de prendre soin de sa santé mentale car lorsqu'elle est apprivoisée, les personnes touchées réussissent à faire de grandes choses.

Implication sociale, volet organisme : Centre d’entraide l’Horizon

Ressource alternative en santé mentale depuis une trentaine d’années, le Centre d’entraide l’Horizon offre à la population adulte de la région un milieu de vie permettant aux personnes d’améliorer leur qualité de vie émotive. Durant la pandémie, la santé mentale a été mise à rude épreuve et les ressources comme le Centre ont été sursollicitées. Engagées et investies, les intervenantes se sont dépassées en allant beaucoup plus loin que leur mandat habituel. En se réinventant et en s’adaptant, l’équipe a continué de soutenir la population autrement, a été présente et n’a jamais abandonné. L’héritage laissé par les nouvelles pratiques a aujourd’hui des échos positifs pour toute la communauté. 

Implication sociale, volet Parents-Soutien : Carmen L. Soucy

Mme Soucy a commencé son engagement comme éducatrice spécialisée, un domaine où elle a toujours travaillé avec passion. Depuis sa retraite, elle passe tout son temps avec son conjoint Donald, atteint de la maladie de Parkinson. Elle l'accompagne dans ses passe-temps et ses multiples rencontres et veille à ce qu'il ne manque de rien… Ce don de soi est naturel pour Carmen! Que ce soit avec son mari ou avec les professionnels et membres de l’Association Multi-Défis, elle offre sans hésiter son aide. Son empathie et sa générosité font d’elle une personne de cœur.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article