Publicité

23 avril 2022 - 06:59

Le Cirque de la Pointe-Sèche finalement de retour cet été

Après un départ canon en 2019 et deux annulations en 2020 et 2021 en raison de la pandémie, le Cirque de la Pointe-Sèche offrira un tout nouveau spectacle cet été.

Collaboration spéciale: Stéphanie Gendron, leplacoteux.com

Le concept, le visuel et la mise en vente des billets seront dévoilés d’ici quelques jours. «Nous terminons la construction des décors, le montage technique est à venir et les artistes arrivent dès le 18 mai», confirme Élyme Gilbert, l’idéateur et promoteur.

Une douzaine d’artistes, comprenant les musiciens, sont donc affairés à offrir une présentation dans le cadre de ce concept qui s’est démarqué par son originalité à l’été 2019, près du fleuve à Saint-Germain-de-Kamouraska.

Neuf artistes s’étaient succédé dans le décor des falaises du Kamouraska : escalade et haute voltige dans les falaises, trapèze, acrobaties, funambulisme avec un unicycle, filet aérien, tout y était. Le public est installé dans l’amphithéâtre fait de conteneurs maritimes sur trois étages, derrière des moustiquaires, ce qui ajoute au côté unique du spectacle.

ÉGLISE

Par ailleurs, Élyme Gilbert a créé l’OBNL Création Pointe-Sèche pour gérer l’église de Saint-Germain, récemment acquise. La MRC de Kamouraska a récemment remis une subvention de 4000 $ pour aider à engager une ressource devant lancer une campagne de sociofinancement pour mettre en place une école de cirque dans l’église.

Pour cet été, l’église abritera une salle d’entraînement pour les artistes du cirque ainsi que l’atelier de poterie Le Sacré atelier dans la Sacristie et de l’escalade. Création Pointe-Sèche souhaite ajouter d’autres projets à l’intérieur de l’église. «Il reste encore de la place», précise Élyme Gilbert.

Pour ce qui est de l’école de cirque, un premier essai serait fait possiblement dès octobre 2022, avec un déploiement plus complet en janvier 2023, si tout va bien.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article