Publicité

9 avril 2022 - 14:56

Groupe Gibo et Centraide : un nouveau partenariat durable

Centraide fait partie du paysage d’Amisco depuis plusieurs années. Il était donc normal qu’en 2021, sa division Groupe Gibo suive les pas de sa maison-mère avec une levée de fond amorcée tardivement en octobre mais tout de même marquée d’un franc succès auprès de ses employés.

L’instigateur de ce beau partenariat est Claude Poitras, actionnaire et ancien Vice-président des finances de l’entreprise. Claude avait l’habitude d’aller voir personnellement les employés un à un pour les convaincre de contribuer à cette cause qui lui tient depuis longtemps à cœur.

En hommage à l‘énergie déployée par Claude au long de sa carrière pour Centraide, nous avons décidé, de poursuivre son œuvre et d’organiser une campagne de collecte de dons renouvelée. Le président de l’entreprise, Réjean Poitras, a eu l’opportunité de rencontrer l’ensemble des employés de nos quatre entités pour continuer à porter le flambeau de notre contribution annuelle à Centraide. La direction d’Amisco a aussi pris la décision d’augmenter de 50% sa contribution jumelée aux dons de ses employés.

«Nous avons la chance d’œuvrer dans une entreprise qui vont bien. Il m’apparait important que nous puissions redonner, par le biais de Centraide, à plusieurs organismes régionaux qui supportent les gens vivant avec certaines problématiques de santé mentale, d’isolement, etc.», mentionne Réjean Poitras, président et chef de la direction d’Amisco et de Groupe Gibo.

La campagne 2021 se termine avec une augmentation de 20 % de participation chez Amisco par rapport à l’année 2020. Le cumul des efforts permet à l’entreprise de remettre un chèque de 3 369$ à Centraide Bas-Saint-Laurent.

Fondé en 1977, Groupe Gibo est un chef de file dans le rembourrage et la finition de bois dans le secteur du meuble, tant résidentiel que commercial. Les pièces fabriquées par le Groupe Gibo font partie intégrante des produits Amisco, qui a acquis l’entreprise en 2011, et sont vendues tant chez les commerçants traditionnels que les détaillants en ligne, partout en Amérique du Nord.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article