Publicité

28 mars 2022 - 16:16

Problématique de la téléphonie cellulaire au KRTB : l’avenir est de bon augure

Le gouvernement provincial a fait le dépôt de son budget provincial ce 22 mars et les préfets du KRTB étaient heureux d’apprendre que 50 M$ seront accordés pour l’amélioration de la couverture cellulaire au Québec. Pour ces derniers, il s’agit «d’un premier pas dans la bonne direction.»

Les préfets constatent qu'encore plusieurs secteurs de la région ont une mauvaise couverture de téléphonie cellulaire, plus particulièrement au Témiscouata, où plus de la moitié des municipalités ont peu ou pas de couverture cellulaire. Le Témiscouata possède aussi un classement peu enviable au niveau du service Internet haute vitesse dont 40 % des résidences et des entreprises n’ont pas accès à ce service essentiel.

Soulignons toutefois que dès l’automne prochain, ce pourcentage sera réduit à 0. En effet, le gouvernement provincial s’est engagé à ce que tous les foyers aient accès au service Internet haute vitesse. Les attentes sur l’amélioration de la couverture cellulaire des communautés rurales et des principaux axes routiers sont tout aussi grandes. Actuellement des équipes de professionnels sur le terrain font un travail colossal pour brancher tous les citoyens d’ici l’automne 2022. Ces équipes sont visibles un peu partout sur le territoire de chacune des municipalités.

La problématique d'Internet haute vitesse sera bientôt résolue, souligne-t-on et tous les efforts des acteurs régionaux seront dès maintenant axés vers l’amélioration de la couverture cellulaire.

«Afin de pouvoir occuper notre territoire et de participer au développement de nos régions, tous les Québécois doivent avoir accès aux mêmes services, qu’ils habitent sur la rue Saint-Jean à Québec ou sur le rang des Prés-Verts à Pohénégamook», a souligné Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article