Publicité

19 décembre 2021 - 11:03

Une meilleure connaissance des réalités des personnes aînées au Bas-Saint-Laurent

Des fiches d’information et un répertoire d’initiatives favorisant un vieillissement épanouissant sont disponibles aux organisations œuvrant de près ou de loin auprès des personnes aînées. Réalisées dans le cadre de la recherche-action Bien vieillir chez soi, ces informations pourront contribuer à une meilleure connaissance de la réalité et des défis des personnes aînées désirant vivre le plus longtemps possible dans leur communauté. 

Bien vieillir chez soi est une recherche-action sur le maintien à domicile des aînés et la vitalité des communautés du Bas-Saint-Laurent. Il s’agit d’une réalisation conjointe des organisations engagées dans cette importante démarche régionale : le Centre intégré de santé et de services sociaux, l’Université du Québec à Rimouski, la Table de concertation des aînés du Bas-Saint-Laurent, le député de Rimouski, Harold LeBel, la Table régionale des élu(e)s municipaux, la Chaire interdisciplinaire sur la santé et les services sociaux pour les populations rurales (Chaire CIRUSSS), le Consortium Interrégional de Savoirs en Santé et Services sociaux (Le Consortium InterS4) et le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent qui en coordonne les travaux.

Sept fiches présentent un état de situation et des constats régionaux sur des thèmes aussi variés que l’habitation, le soutien à domicile, les services de proximité, le transport et la mobilité active, la participation sociale et les loisirs, la proche aidance et la connaissance des services. Quant au répertoire d’initiatives innovantes, près de 130 réalisées au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde y sont recensées. Ces publications ont été réalisées grâce à la collaboration de réseaux et organisations de la région et du Québec ainsi que de groupes de discussion tenus avec les tables de concertation des personnes aînées et d’entrevues avec des personnes aînées et proches aidantes. Les fiches et le répertoire sont disponibles au crdbsl.org.

Les partenaires du projet amorcent maintenant les travaux qui mèneront à l’élaboration d’une programmation de recherche-action pour la période 2022-2027. Dans ce cadre, des chercheurs, des personnes aînées et des organisations collaboreront à la mise en œuvre d’initiatives contribuant à la transformation de services favorisant un vieillissement épanouissant des personnes dans leurs communautés.

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier de la Fondation Mirella et Lino Saputo et du CISSS du Bas-Saint-Laurent. Contribuent également Marguerite Blais, ministre responsable des aînés et des proches aidants, Harold LeBel, député de Rimouski, Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia, Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup, Marie-Ève Proulx, députée de Côte-du-Sud et Caroline Proulx, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article