Publicité

12 octobre 2021 - 06:03

Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés

Des bénévoles du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie honorés

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Des citoyennes et citoyens du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ont offert des années de leur vie à la pérennité du logement communautaire dans leur milieu, que ce soit à Rivière-du-Loup, au Témiscouata, dans les Basques ou ailleurs sur le territoire. Cet engagement bénévole a été récompensé, cette année, puisqu’ils ont reçu la médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés. 

Carmelle Fortin (Saint-Pacôme), Marcel Saint-Pierre (Rivière-du-Loup), Roland Morin (Saint-Honoré-de-Témiscouata), Robert Létourneau (Trois-Pistoles) Normand Pelletier (Rimouski), Roméo Brillant (Paspébiac) et Jocelyne Tanguay (Causapscal) sont les récipiendaires de cette reconnaissance pour l’année en cours. À leur façon, chacun d’entre eux a contribué à offrir des logements sociaux aux gens de leur communauté. 

C’est pourquoi la Fédération des OSBL d’Habitation du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles (FOHBGI) a organisé un événement pour les féliciter, le 8 octobre, à la résidence Desjardins de Saint-André-de-Kamouraska. Cette initiative avait pour but de donner suite à l’annulation de la cérémonie officielle par le cabinet du Lieutenant-gouverneur, l’honorable J. Michel Doyon, et de les féliciter pour leur contribution. 

C’est d’ailleurs la Fédération qui a préparé les candidatures de ces grands et grandes bénévoles, pour chaque MRC, en vue de l’attribution de la médaille de couleur argent «qui a pour objet de reconnaître l’engagement bénévole, la détermination et le dépassement de soi de gens qui exercent ou qui ont exercé une influence positive au sein de leur communauté».

«On ne voulait pas que cet honneur, qui leur est décerné, tombe dans l’oubli. On voulait les réunir et les célébrer», a expliqué simplement le président du conseil d’administration de FOHBGI et maire de Saint-André-de-Kamouraska, Gervais Darisse. 

RÉCIPIENDAIRES LOCAUX 

Pour la MRC de Rivière-du-Loup, Marcel Saint-Pierre a été un choix qui s’est imposé. Bénévole exemplaire, membre fondateur et président du conseil d’administration de l’Office municipal d’habitation de Rivière-du-Loup, devenu Office régional d’habitation de Rivière-du-Loup, il œuvre dans le milieu du logement social depuis 50 ans. Sur cette période, il aura participé à la création de 462 logements sociaux, une contribution exceptionnelle au milieu louperivois qu’il a aussi servi comme conseiller municipal pendant 20 ans. 

«L’office municipal de RDL, c’est mon bébé et ça me tient beaucoup à cœur […] C’est une reconnaissance que j’accepte avec beaucoup d’humilité» a souligné celui qui a aussi reçu la Médaille de l'Assemblée nationale en 2015.

Dans les Basques, à Trois-Pistoles, c’est Robert Létourneau qui a été honoré. Bien connu dans son milieu pour sa grande implication dans différents organismes et projets (Caisse populaire, Mont St-Mathieu, Société d’histoire et de généalogie, etc.), ce passionné d’histoire, d’art et de littérature a aussi été impliqué dans le développement du Domaine des Trois-Pistoles dès les premières années. Bientôt, dans le cadre d’une 3e phase de construction, 15 logements dédiés aux personnes en perte d’autonomie s’ajouteront à l’offre actuelle de 34 logements. 

«J’ai passé ma vie dans le bénévolat et j’ai toujours beaucoup de plaisir. Aujourd’hui, quand je regarde en arrière, je me rends compte que c’est beaucoup de temps d’investi et de recevoir cette médaille, c’est comme un grand grand grand merci», a-t-il partagé.  

Enfin, c’est Roland Morin de Saint-Honoré-de-Témiscouata qui a été choisi pour la MRC du Témiscouata. M. Morin est un grand bâtisseur qui s’est impliqué à plusieurs niveaux dans son milieu. En 1988, il a su mobiliser plusieurs bénévoles pour ramasser des fonds en vue de construire une résidence pour personnes âgées en perte d’autonomie, la Villa St-Honoré. La résidence a aussi récemment ajouté 10 logements pour personnes autonomes après l’inauguration d’une 4e phase de construction. Roland Morin, qui a aussi été à l’origine de la relance du Mont-Citadelle, est toujours impliqué dans le conseil d’administration, même avec ses honorables 90 ans. 

«Je suis très fier de ce que nous avons fait. On a commencé ça et nous avons travaillé fort, on a buché, mais ç’a été une expérience très valorisante. Ça m’a permis de me faire plusieurs amis et j'en suis très reconnaissant», a exprimé M. Morin, ne cachant pas qu’il souhaite maintenant passer le flambeau.

Notons aussi la reconnaissance offerte à Carmelle Fortin de Saint-Pacôme dans le Kamouraska. Reconnue pour ses nombreuses implications bénévoles, Mme Fortin a contribué à la Résidence du Lys d’Argent. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo à tous les récipiendaires de la médaille du Lieutenant-gouverneur!
    Je suis sûr qu'ils méritent grandement cette marque de reconnaissance de la part de l'État pour leur dévouement et leur générosité pour le bien de la collectivité.
    Pour ma part, je veux féliciter en particulier monsieur Marcel St-Pierre que j'ai le plaisir de connaître personnellement, de même que son épouse Philippa qui le seconde toujours dans ses activités bénévoles. Je n'oublierai jamais le dévouement de M. St-Pierre lorsqu'il accepta la présidence d'honneur d'un concert-bénéfice pour Mission Corail-Haïti, en octobre 2008, laquelle activité fut un franc succès.

    Louis-Philippe Pelletier - 2021-10-16 17:07