Publicité

7 février 2021 - 14:31

L’implication bénévole de Solange Thériault soulignée

Toutes les réactions 2

Solange Thériault fait partie des personnes qui ont créé il y a plus de 25 ans l'Association des bénévoles du CHRGP. Récemment, elle a reçu la Médaille du souverain pour les bénévoles, un hommage décerné par l’ex-gouverneure générale du Canada, Julie Payette. «Je ne m’attendais pas à ça, c’est l’Association des bénévoles qui a présenté ma candidature», a mentionné Mme Thériault.

Puisque l’organisme célébrait son 25e anniversaire en 2020, son conseil d’administration a soumis à l’automne 2019 les candidatures de trois membres-fondatrices encore impliquées aujourd’hui. Micheline Morin a reçu sa distinction en juin dernier tandis que Lise H. Madore l’obtenait récemment. «Nous attendions cette confirmation vers le mois de février 2020, mais à cause de la pandémie nous sommes en 2021», a expliqué Monique Roy, présidente de l’Association.

Solange Thériault garde de beaux souvenirs de ses 25 ans de bénévolat. «Notre implication auprès des personnes hospitalisées leur apporte un peu de distraction, les employés nous le disent ‘’on entend moins les sonnettes’’. Aux enfants, on donne un toutou et une collation. On organise des petites fêtes. Tous des petits bonheurs que l’on offre à chaque jour. Le personnel est toujours content de nous voir», a commenté la bénévole.

«C’est notre fierté», a lancé Mme Thériault en parlant de l'Association des bénévoles du CHRGP qui a mis ses activités sur pause en raison de la pandémie. «D'autres personnes qui ne faisaient pas partie du conseil de la fondation auraient aussi eu 25 ans de bénévolat cette année. Malheureusement, certaines sont décédées tandis que d'autres se sont retirées, âge oblige», a pour sa part souligné Mme Roy.

En plus de s’être impliquée dès le début, Solange Thériault a assumé la présidence de l’organisme pendant deux ans. Elle occupera également le poste de responsable du Service d’accueil et Cantine pendant trois ans. Depuis 2008 et encore à ce jour, elle a la responsabilité des fêtes annuelles (Noël, St-Valentin, etc.) où déguisements, goûters et musique agrémentent les activités selon les circonstances.

«S’ajoute à cela sa collaboration au comité des entrevues où, jusqu’à aujourd’hui, elle rencontre les personnes intéressées à devenir bénévole en expliquant les services et besoins de l’Association ainsi que les politiques et procédures. Elle en profite pour évaluer les gouts et aptitudes des candidats et candidates bénévoles pour bien les orienter», a souligné la présidente. La présence des bénévoles contribue à l’humanisation des soins et des services en collaboration avec le personnel du Centre hospitalier.

L'Association des bénévoles du CHRGP n’est pas le seul organisme dans lequel Solange Thériault a donné du temps. Elle est membre de l’Afeas depuis 1975. De 2010 à 2018, elle fut présidente de la section de Rivière-du-Loup qui regroupe 70 membres. Elle s’est aussi impliquée au comité provincial de formation. Elle a d’ailleurs donné des formations auprès de plusieurs conseils d’administration au Bas-Saint-Laurent. Elle poursuit son implication dans l’organisation des activités afin de promouvoir le respect, l’égalité et le droit des femmes.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations pour toutes ces implications

    Michel LEBEL - 2021-02-08 09:17
  • Je suis très heureuse que madame Solange Thériault ait reçu la Médaille du souverain pour les bénévoles. Le bénévolat est une ressource précieuse. Bravo!
    Et Bravo à tous et toutes les bénévoles...

    Constance Céline B. - 2021-02-07 17:17