Publicité

13 octobre 2020 - 10:20

Saint-Athanase facilite l'accès à la propriété résidentielle et l’ouverture de commerces

Lors de sa séance ordinaire du 5 octobre dernier, le conseil de la Municipalité de Saint-Athanase a adopté deux règlements prévoyant des programmes d'aide financière pour, respectivement, faciliter l'accès à la propriété résidentielle et apporter une aide financière pour les nouveaux commerces ou services de proximité qui désirent s'installer sur son territoire.

«ll s'agit de mesures importantes et exceptionnelles ayant comme objectif le maintien de la vitalité communautaire et économique de notre municipalité en incitant les gens de l'extérieur à venir s'installer sur notre territoire et en incitant les jeunes à y demeurer. La Municipalité désire également encourager et soutenir l'installation et le maintien de commerces ou services de proximité dans notre municipalité», a déclaré le maire André St-Pierre.

Ces mesures prévoient, entre autres, un remboursement de la taxe foncière pouvant aller jusqu'à une somme de 5 000 $ à raison d'un maximum de 1000 $ par année sur une période maximale de cinq ans, un remboursement du droit de mutation immobilière, un crédit d'installation septique avec champ d'épuration, un montant de 250 $ versé annuellement pour chaque enfant fréquentant l'école primaire des Verts Sommets, et un programme d'aide à la création d'emploi permanent. Ces programmes d'aide financière entrent en vigueur le 1er novembre 2020 et seront valides pour une période de trois ans.

«Avec sa population de 309 citoyennes et citoyens, les athanasois(es) sont très accueillants et surtout très fiers de leur petit coin de pays. Ils se feront un grand plaisir de vous le faire découvrir soit en randonnée pédestre, en véhicule tout terrain, en véhicule automobile, en ski de fond ou en motoneige durant la saison hivernale», peut-on lire sur le site web de la Municipalité, une communauté reconnue comme étant le royaume de l’érable en lien avec les nombreux acériculteurs que l’on y retrouve.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article