Publicité

3 août 2020 - 06:02

Récipiendaires de la Médaille du lieutenant-gouverneur pour les ainés

Les implications de trois bénévoles du KRTB saluées

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Trois bénévoles de la Fédération des OSBL d'Habitation du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des îles ont reçu ce printemps la Médaille du lieutenant-gouverneur pour les aînés (couleur argent). Rodrigue Gamache de Saint-Modeste, Claude Lavoie de Dégelis et Jean-Claude Caron de Saint-Jean-de-Dieu ont ainsi été récompensés pour leurs implications significatives dans des grandes œuvres de leurs communautés. 

La Médaille du lieutenant-gouverneur a pour objet la reconnaissance de l’engagement bénévole, de la détermination et du dépassement de soi de Québécois et de Québécoises qui exercent ou qui ont exercé une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise.

RODRIGUE GAMACHE

Dévoué à la municipalité de Saint-Modeste, où il est né, Rodrigue Gamache y a multiplié les projets depuis les années 2000. Il a notamment été très impliqué dans la construction de la maison de retraite, les Habitations des Cônes, une résidence pour personnes âgées autonomes à faibles revenus. Il s’est aussi assuré de sa bonne gestion avec professionnalisme, lui qui a agi comme président du conseil d’administration pendant 10 ans. 

Cet enseignant à la retraite, passionné d’horticulture, est également responsable et animateur des célébrations de la parole à l’Église de Saint-Modeste, de même que responsable des registres de la paroisse (baptêmes, mariages, décès et sépultures).

CLAUDE LAVOIE

Claude Lavoie a participé à l’élaboration d’un grand nombre de projets à Dégelis, municipalité dont il a été conseiller municipal et maire. Très impliqué auprès de toutes les générations, il a participé à la construction d’une maison des jeunes pour les adolescents de la région et a également aidé le Club de l’âge d’or à s’offrir un local baptisé l’Héritage. 

M. Lavoie, qui a aussi été professeur et directeur général à la Commission scolaire des Montagnes, est de plus reconnu comme étant l’un des piliers de la construction du Manoir Rose-Marquis, une résidence pour ainées essentielle à la communauté. Dans ce dossier, il avait reçu l’appui de différentes organisations, dont Habitations Dégelis, pour laquelle il a aussi œuvré. 

JEAN-CLAUDE CARON

Jean-Claude Caron, décédé en mai au terme d’une courte et fulgurante maladie, est un homme qui a offert une remarquable implication à Saint-Jean-de-Dieu, municipalité pour laquelle il était d’ailleurs conseiller municipal depuis de nombreuses années. Fer de lance de la réouverture de la Villa Dubé en 2015, il a aussi été président du Club des cinquante ans et plus, une organisation qu’il a laissée en très bonne santé.

Connu et apprécié de tous, M. Caron a également fait sa marque en participant activement aux activités sportives de la municipalité. Cet homme, dont le dévouement n’avait pas d’égal, mettait un grand cœur à l’ouvrage afin de lever toutes sortes de financements pour la création et l’organisation de celles-ci. Nombreux se souviendront de son esprit de camaraderie. 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article