Publicité
29 octobre 2019 - 14:32

Tournée du député Denis Tardif dans les municipalités rurales des Basques

Toutes les réactions 4

Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, a effectué vendredi une tournée de plusieurs municipalités de la MRC des Basques dans le cadre de ses rencontres avec les conseils municipaux et les organismes de sa circonscription.

Le député a profité de l’occasion pour rappeler que l’octroi d’une somme de 151 200 $ à la Ville de Trois-Pistoles pour la réfection de la rue Notre-Dame est toujours dans sa phase finale, soit 80 % du coût total des travaux. D’autres dossiers importants pour les Basques sont aussi sur la table de travail du député dont celui du traversier L’Héritage.

Une subvention de 5 000 $ a aussi été remise à la Télévision communautaire des Basques et du Haut-pays ainsi qu’une somme de 1 500 $ aux Compagnons de la mise en valeur du patrimoine vivant de Trois-Pistoles.

«Je tiens à consulter régulièrement et directement sur le terrain  les organismes et les conseils municipaux de la MRC des Basques pour connaître l’évolution des dossiers», a exprimé le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata.

En avant-midi, le député a inauguré le nouveau relais de motoneige du Domaine Lac Saint-Mathieu qui met à la disposition des motoneigistes, un service complet d’hébergement et de restauration dans le créneau du tourisme hivernal.  « Le tourisme est l’une de nos grandes industries. J’accueille avec beaucoup de plaisirs cette initiative qui a pour but d’augmenter l’achalandage touristique dans notre région. », a aussi souligné Denis Tardif.

À Saint-Jean-de-Dieu, des échanges ont eu lieu lors d’un dîner en compagnie de plusieurs maires de municipalités rurales. Par la suite, à Sainte-Rita, une table ronde avec des organismes communautaires préoccupés du sort réservé à leur église et une rencontre avec le conseil municipal ont clôturé l’après-midi.

Cette tournée dans les municipalités rurales des Basques fait suite à celles effectuées dans la MRC du Témiscouata afin de garder un contact direct avec les conseils municipaux, les organisations communautaires et les citoyens.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • @ Denis
    Ce n'est pas le député qui ouvre des usines et qui créé des emploies, c'est les entrepreneurs... il faut arrêter de toujours attendre apres les gouvernement. elle est où votre usine?

    Jo Blow - 2019-10-30 07:22
  • TEs drôle dénis on s’ennuie de jean d’amour peut-être toi mais je reviendrais jamais avec le PLQ inc. C’était à l’époque que le député ne faisait que parler pour absolument rien que des paroles c’est plutôt ça qui doit te manquer.

    Jean - 2019-10-30 06:38
  • jean Qui ???.........

    jean jean - 2019-10-29 22:02
  • On parle. On parle Et on parle. Pendant ce temps là rien ne se crée. Juste de la jasette

    Ou sont les usines ? Les nouveaux emplois ? Rien semble émaner de ces rencontres là. Omg. De l’action il nous faut...... on s’ennuie tellement de jean D’amours

    Denis - 2019-10-29 18:07