Publicité

4 janvier 2015 - 07:26

Quels événements ont marqué les jeunes en 2014?

Cathy Gagnon

Par Cathy Gagnon, journaliste

Rivière-du-Loup – Quels événements ont marqué les adolescents en 2014 et quels souhaits font-ils pour 2015? Info Dimanche a posé la question à six jeunes fréquentant l'Entre-Jeunes de Rivière-du-Loup.

TROY ROBITAILLE, 18 ANS

Pour Troy, qui souhaite joindre les Forces armées canadiennes, ce sont les actes terroristes d'Ottawa ainsi qu'à Saint-Jean-sur-Richelieu et plus récemment la diffusion de la vidéo d'un djihadiste canadien qui l'ont marqué. « Ça n'a pas de sens et maintenant, ça se passe dans notre pays. Que les militaires ne puissent plus porter leur uniforme chez eux pour leur propre sécurité, qu'ils doivent se cacher dans leur propre pays, ça n'a pas d'allure », s'exclame-t-il. Plus près de lui, il remarque que de nouveaux liens se sont créés au cours de l'année entre les différents groupes qui fréquentent  l'Entre-Jeunes. Son souhait pour 2015, en plus de réussir son année scolaire, serait que ces nouveaux liens se poursuivent.

ALEX FRANCOEUR, 17 ANS

Alex lui, a retenu que la Ville de Rivière-du-Loup était en pourparlers pour refaire les modules du « skate park » devant l'Entre-Jeunes. Les nouvelles infrastructures seraient plus sécuritaires et permettraient la cohabitation avec les BMX. Lui-même amateur de BMX, il affirme que la piste logée à cet effet sur la rue Laval devient rapidement ennuyeuse et il préfère avoir accès à des modules plus variés. Pour 2015, Alex souhaite vivement réussir sa quatrième secondaire. Bien qu'il éprouve des difficultés, il se dit prêt à mettre les bouchées doubles pour les devoirs et à être plus attentif en classe.

FRANÇOIS BÉRUBÉ, 17 ANS

François se rappelle des manifestations contre TransCanada et Énergie Est à Cacouna. Lui-même défenseur des ressources naturelles du milieu, il demeure surpris devant l'ignorance et la méconnaissance des multinationales, des entreprises et des politiciens face aux richesses et aux particularités environnementales de la région qu'il souhaite voir protégées. Pour 2015, François espère que les gens s'informeront mieux sur la question et ne se fieront pas seulement sur les publicités. Pour sa part, il souhaite adopter des habitudes plus écologiques allant de pair avec ses convictions.

JESSICA FRANCOEUR 14 ANS ET CHLOÉ LALONDE, 15 ANS

Ces deux amies ont été particulièrement marquées par une vidéo particulièrement violente publiée sur Facebook il y a environ quatre mois. Dans cette vidéo, on pouvait voir des filles qui, chacune leur tour, en tabassaient une autre et la laissaient là, très amochée. En plus de condamner le geste, Jessica et Chloé sont révoltées contre le fait que ces filles aient publié la vidéo sur Facebook. « Elles se pensent supérieures aux autres et valorisent ce type de violence. C'est écoeurant. » Déjà très impliquées dans les activités de l'Entre-Jeunes, les deux jeunes filles souhaitent poursuivre sur cette lancée en 2015.

JENNYFER BEAULIEU-CARON, 17 ANS

Jennyfer est une ancienne gardienne de but de ligues mineures à Rivière-du-Loup. Elle a été marquée par la mort de Jean Béliveau. C'est grâce aux reportages sur sa carrière qu'elle a pu en apprendre davantage sur l’athlète et l'homme remarquable qu'il a été. « Je savais que c'était un personnage important, maintenant je comprends mieux pourquoi », exprime-t-elle. Pour 2015, elle souhaite bien certainement que les Canadiens remportent la Coupe Stanley. Elle aime écouter les parties de hockey à l'Entre-Jeunes parce que Roch Rousseau, le coordonnateur, crie très fort à chaque but compté par l'équipe et ça met beaucoup d'ambiance.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article