Publicité

17 juin 2020 - 08:00 | Mis à jour : 14 octobre 2020 - 11:21

Une signature de registre contournée à Témiscouata-sur-le-Lac

Je désire porter à votre attention une situation incompréhensible ! La contestation citoyenne à Témiscouata-sur-le-Lac est connue depuis longtemps. L’élément déclencheur de cette contestation est le transfert d’une subvention déjà accordée pour une mise aux normes de l’aréna. Depuis deux ans, les élus ont toujours fait fi des contestations et n’ont jamais envisagé une quelconque démarche de médiation.

Fortement contesté, le règlement d’emprunt 256-20 au montant de 21,5 M$ faisait l’objet d’une signature de registre dans une démarche normale. L’arrivée de la pandémie a mis cette signature de registre en suspens. À la séance du 1er juin 2020, le conseil municipal a annoncé la mise en place d’une démarche différente : au lieu d’une signature de registre, les citoyens doivent demander par écrit la tenue d’un scrutin référendaire. En effet, les citoyens doivent transmettre leur demande à la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac au plus tard le 18 juin 2020. De plus, notre demande doit être accompagnée d’une photocopie d’une pièce d’identité.

Voici quelques éléments de mon incompréhension :

Où est l’urgence d’une telle démarche pour un projet récréotouristique fortement contesté impliquant des sommes importantes pour une petite population ?

La procédure mise en place, conseillée par le MAMH, est-elle réellement justifiée sachant, entre autres, que plusieurs citoyens n’ont même pas accès à un photocopieur?

Pourquoi un processus traditionnel de signature de registre n’est pas mis en place alors que les centres commerciaux sont ouverts ?

Pourquoi limiter le droit d’expression des citoyens âgés de plus de 70 ans ?

Pourquoi cet empressement pour un projet non-essentiel alors que le même conseil municipal ne fait rien pour combler le poste de conseiller vacant depuis janvier 2020 ?

En temps de pandémie, n’y a-t-il pas lieu d’ajuster nos priorités ?

Rappelons-le, la gestion d’un projet récréotouristique fortement contesté par ses citoyens est-elle plus importante que la gestion de la pandémie actuelle ? Je demeure fortement convaincue que nos élus ont mieux à faire en période de pandémie que de soulever la colère de sa population.

 

Ginette F. Pedneault

citoyenne de Témiscouata-sur-le-Lac

 

Publicité


Publicité