Publicité
15 septembre 2018 - 12:00

Madonna, une petite-fille de Saint-Simon

Les origines canadiennes-françaises de Madonna sont connues. Elles nous ont été rappelées encore récemment à l’occasion du soixantième anniversaire de naissance de la vedette internationale. Mais ce qui est moins connu est que ses trisaïeuls, Narcisse Fortin et Félicité Rioux, étaient de Saint-Simon!

Narcisse est né à L’Islet le 24 décembre 1815. C’est à Saint-Simon qu’il a épousé Félicité le 9 février 1847. Voici la transcription de leur acte de mariage :

Le neuf février mil huit cent quarante-sept, nous, après la publication de trois bans de mariage faite au prône de nos messes paroissiales entre Narcisse Fortin cultivateur de cette paroisse fils majeur d’Augustin Fortin et d’Euphrasie Godreau de l’Islet d’une part et Félicité Rioux fille majeure de feu Vincent Rioux et de Josephte Sirois aussi de cette paroisse d’autre part [,]ne s’étant découvert aucun empêchement le mariage et les parents respectifs ayant consenti audit mariage nous sousigné curé de cette paroisse avons reçu leur mutuel consentement de mariage et leur avons donné la bénédiction nuptiale en présence de Jeanne Rioux, de Marcel Rioux, d’Alexis Fortin d’Hilaire Fortin qui tous ainsi que les époux n’ont su signer. [Signé] G[ermain]-Sim[éon] Marceau ptre

On retrouve les noms de Narcisse et de Félicité Rioux 14 fois dans les registres de Saint-Simon, mais aussi de Saint-Mathieu et de Trois-Pistoles, à l’occasion des baptêmes, sépultures et mariages de leurs enfants. Le premier février 1876, ils sont cités une dernière fois au mariage de leur fille Célénire à Trois-Pistoles avec Cyprien Rioux. La mère, Félicité, est décédée, mais son père, Narcisse, est dit résident à Trois-Pistoles.

Ses filles Onésime (sic) et Sarasine sont déjà mariées à Saint-Simon.

Selon le «cadastre abrégé» de la seigneurie Nicolas-Rioux du 17 septembre 1858, Narcisse possédait une terre de deux arpents par quinze dans le deuxième rang de Saint-Simon, rang aujourd’hui presque fermé.

Au recensement de 1881, âgé de 65 ans, Narcisse est de retour à Saint-Simon. Il vit avec ses fils Narcisse (31 ans), Samuel (24 ans) et Joseph Pamphile (19 ans).

Le père et ses trois fils disparaissent ensuite de la région. On retrouve Narcisse, fils, à Bay City dans le Michigan, à 185 km au nord-ouest de Détroit. Il y aurait épousé Rose Lajoie vers 1891. Il est décidé en 1803. Il est l’arrière-grand-père maternel de Madonna.

Pour une généalogie complète des ancêtres Fortin de Madonna, voir le site Mes Aïeux.

 

Jean-Pierre Proulx

Journaliste retraité

Publicité