Publicité

30 décembre 2021 - 08:32

Les traditions du Nouvel An à travers le monde

De nombreuses familles ont leur rituel pour le jour de l’An, qu’il s’agisse de donner la bénédiction paternelle, de sabrer le champagne à minuit pile ou de regarder le Bye Bye tous ensemble, par exemple. Découvrez comment la nouvelle année est accueillie dans d’autres pays!

BRÉSIL

Pas de costumes somptueux dignes du carnaval pour les fêtes brésiliennes : on porte plutôt du blanc, une couleur qui portera chance toute l’année.

DANEMARK

Juste avant minuit, les Danois grimpent, par exemple sur une chaise. Pourquoi? Pour faire un saut porte-bonheur dans la nouvelle année — à condition de ne pas se casser la figure à l’atterrissage — au moment précis où elle commence!

ESPAGNE

En Espagne, c’est en mangeant 12 raisins, soit 1 à chacun des 12 coups de minuit, que l’on s’attire la bonne fortune et la prospérité pour les 365 jours à venir.

ESTONIE

Si vous faites fréquemment des excès lors des festins des Fêtes, ce n’est certainement rien en comparaison avec les Estoniens, qui s’offrent au minimum sept repas pour fêter le Premier de l’an. Cela permettrait d’assurer l’abondance de nourriture au cours des 12 prochains mois et, pour certains, d’acquérir la force de 7 hommes.

JAPON

L’une des traditions japonaises consiste, pour les temples bouddhistes, à faire sonner leurs cloches 108 fois avant minuit. Ce nombre symbolisant les désirs et tentations terrestres, la coutume vise à chasser ceux-ci.

PHILIPPINES

Pour les Philippins, les cercles portent bonheur. En plus d’en arborer sur leurs vêtements, par exemple, durant les festivités, ils réunissent pour le repas 12 fruits ronds, soit 1 pour chaque mois, afin d’attirer la fortune.

TURQUIE

Le Nouvel An implique aussi un fruit en Turquie : la grenade, dont les pépins représentent la chance, le bonheur, etc. L’idée est donc de la fracasser par terre (depuis le balcon, par exemple) pour ouvrir la porte à une belle année.

Et vous, comment célébrez-vous le Nouvel An?

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article