Publicité

3 décembre 2013 - 12:03 | Mis à jour : 13:35

La folie des lutins

Toutes les réactions 4

Rivière-du-Loup - C’est la folie des lutins au Québec, et le KRTB n’y échappe pas. La « légende des lutins », apparue en 2006 au Saguenay via l’imagination fertile d’un résident Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Régis Tremblay, semble s’être propagée à l’ensemble de la belle Province. Cette année, les petites créatures ont autant la cote auprès des enfants que le Père-Noël, c’est tout dire.

L’idée est simple, il faut attraper un lutin, car c’est bien connu, les lutins rôdent autour de nos maisons jusqu’au soir du 24 décembre. Ce soir-là, ils quittent afin de porter main-forte au Père Noël pour sa grande soirée de distribution des cadeaux.

Une fois attrapé, il est de coutume d’héberger votre lutin. Mais attention, ce n’est pas sans risque. Car toutes les nuits, les lutins s’éveillent et prennent un malin plaisir à jouer des tours.

 

ENVOYEZ-NOUS DES PHOTOS DE VOS LUTINS!

  >> Vous avez capturé un de ces lutins facétieux qui ne se gêne pas pour jouer quelques tours à votre maisonnée, envoyez-nous une photo du farfadet et de l'un de ses tours!

 

Des tours parfois pendables. Prenez Arthur par exemple, un lutin adopté par Marianne et Félix-Antoine. Ce dernier ne rate jamais une occasion d’envelopper luminaires, chaises et compagnie dans du papier de toilette. Comme les rennes, il adore les carottes, c’est pourquoi il ne peut s’empêcher d’en bourrer les boites à lunch.

SIGNALEMENT

La Sûreté du Québec confirme que de nombreux lutins ont été aperçus au Bas-Saint-Laurent et demeure à l’affût quant aux déplacements nocturnes de ces petits farfadets. « Personne n’y échappe cette année », lance en riant le relationniste de la SQ, Claude Doiron.

Le phénomène a pris une ampleur jusque-là insoupçonnée. « Avant cette année, je n'en avais jamais entendu parler, mais là, des médias de la Gaspésie m’ont mentionné que c’était aussi la folie là-bas », ajoute le relationniste lui-même aux prises avec un lutin farceur à la maison.

LUTINS

On trouve des lutins chez tout détaillant offrant à sa clientèle des accessoires de Noël, de la grande surface, au magasin de jouets en passant par la quincaillerie, sans oublier l’inévitable boutique de Noël. Les prix varies de 20 $ à parfois plus de 100 $. Vous n’avez pas encore attrapez le vôtre? Piégez-le en l’attirant avec un biscuit… ou des carottes.

 

  >> Aussi à lire : La folie des lutins… pour ou contre?

 

FACEBOOK

Le réseau social par excellence n’est pas étranger à la propagation des ces lutins. La « nouvelle » s’y est rapidement propagée. Recettes et trucs pour les attraper y sont rapidement partagés notamment sur le groupe  « La magie des lutins de Noël » comptant sur plus de 6 930 membres.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Pour les parents qui manque d'idée de blague pour leur lutin, j'ai trouvé une super application pour donner un petit coup de pouce :)

    https://play.google.com/store/apps/details?id=io.bluecore.lelutin

    Jean-Benoit - 2015-12-13 18:02
  • Moi mon lutin,Bastabo, il est trop tanant et mon lutin est trop beau. Le 4 décembre 2013, mon lutin, ben, quand je suis revenu de l'école, mon lutin Bastabo a mi ma couette, le dra, mon oreiller tout a terre et j'étais pas contente. En plus mon lutin étais assied sur les couvertures avec son grand cheese dans face. J'ai trouver sa chiant. Laury-Biby Lechaud-Drapeau avec la compannie de Sarah-Michel Lechaud-Drapeau et Bastabo le lutin.

    Laury-Biby Lechaud-Drapeau - 2013-12-05 16:48
  • je trouve l idée très originale. Et j'aime les suivre sur ma page Facebook, ils apportent de la gaieté dans la maison. Même si je ne suis plus très jeune, j aime voir les enfants heureux de le suivre. joyeux noel a tous et que la tradition ne se perde pas. xxx

    f-geaibleu - 2013-12-04 06:59
  • Nous avons réussis à en capturer 2 et les enfants ont toujours hâte au matin pour voir ce que leurs lutins ont fait comme niaiseries durant la nuit... Vraiment un beau moyen de transmettre la magie de Noël à nos enfants...

    Nathalie - 2013-12-04 00:27