Publicité
15 mai 2019 - 12:10 | Mis à jour : 16 mai 2019 - 09:39

Arrestation musclée au centre-ville de Rivière-du-Loup

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Pour des clients du restaurant Mikes et des piétons se trouvant à l'intersection des rues Lafontaine et Ste-Anne, la scène ressemble à un film d'action. Vers 17 h 20, des autopatrouilles bloquent la rue. Des policiers, l'arme au poing, mettent en joue un homme qui se couche au sol avant d'être menotté et arrêté.

Selon nos informations, le suspect a suivi pendant plusieurs minutes la victime, une personne associée au système judiciaire lui laissant craindre pour sa sécurité. L'individu arrêté est Patrick Dumont de Saint-Antonin qui fêtera sous peu son 46e anniversaire. La Sûreté du Québec précise que le quadragénaire n'a pas collaboré lorsque les policiers l'ont intercepté.

L'accusé qui a comparu mardi au palais de justice de Rivière-du-Loup fait face à de nombreuses accusations, dont intimidation d’une personne associée au système judiciaire, harcèlement criminel, conduite dangereuse et le non-respect de deux conditions de probation dont une lui interdisant de posséder, porter ou d'acquérir une arme. Le suspect portait alors une arme blanche.

Dumont a comparu le mardi 14 mai. Une évaluation de son état mental pour établir sa responsabilité criminelle a été demandée. Il reviendra en cour le 7 juin prochain. L'homme possède des antécédents récents en matière criminelle.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article