Publicité
31 juillet 2018 - 08:08 | Mis à jour : 08:30

Délit de fuite mortel à Packington : l'identité des victimes dévoilée

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

L'identité des deux victimes du délit de fuite mortel survenu le 29 juillet à Packington a été dévoilée ce matin, après que les autorités aient été en mesure de rejoindre la famille de l'une des victimes. Il s'agit de Lucette Gagnon, âgée de 77 ans et Pierre Pelletier, âgé de 78 ans, deux résidents de Packington.

William Beaulieu, 35 ans, de Saint-Marc-du-Lac-Long, a été mis en état d'arrestation quelques heures après le drame, à une vingtaine de kilomètres d'où l'accident s'est produit. Il a comparu au palais de justice de Rivière-du-Loup le 30 juillet et fait face à trois chefs d'accusation, dont deux de délit de fuite mortel, un pour chaque victime, et un bris de probation. Il reviendra en cour le 7 aout prochain pour son enquête sur remise en liberté. 

L'enquête de la Sûreté du Québec se poursuit et d'autres chefs d'accusation pourraient peser contre lui, selon les preuves amassées. Pour le moment, la SQ n'exclut pas que l'alcool aurait pu jouer un rôle dans cet accident. 

Selon le Code criminel canadien, fuir à la suite d'un accident entrainant des lésions corporelles ou la mort est passible d'une peine maximale d'emprisonnement à perpétuité, si elle sait que l'une des personnes impliquée est morte, ou que des lésions corporelles ont entrainé son décès. 

William Beaulieu possède un antécédent de conduite avec les capacités affaiblies. Il avait plaidé coupable à cette accusation en mars 2016. L'accusé était sous le coup d'une probation de 12 mois dans un autre dossier de possession de stupéfiants, auquel il a plaidé coupable en juin dernier. 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Salut Alain,
    L’une des deux victimes est la cousine de Marcienne...

    Martine

    Alain - 2018-07-31 19:22