Publicité

20 mai 2014 - 06:46

Dernières condamnations du Projet Gaule

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 2

Rivière-du-Loup - Vendredi dernier au palais de justice de Rivière-du-Loup, le juge François Huot de la Cour supérieure a prononcé ses sentences dans le cadre du projet Gaule, soit celles de Keven Malenfant-Caron, Marc Chamberland et Gilles Lauzier, tous trois arrêtés en 2012 lors du démantèlement d’un réseau de distribution de drogues qui avaient des ramifications de Rivière-du-Loup à Québec en passant par La Pocatière.

Accusé de trafic de cocaïne et gangstérisme, Keven Malenfant-Caron a été condamné à 32 mois d’emprisonnement. Marc Chamberland, trafic de cocaïne et recel, a été sentencié à 20 mois d’emprisonnement. Les deux individus étaient représentés par Me Yves Desaulniers.

De son côté, Gilles Lauzier qui avait dû faire face à des accusations de trafic de cocaïne s’est vu imposer une peine d’emprisonnement de 12 mois. Ce dernier était représenté par Me Rodrigue Beauchesne. C’est Me Philippe Vallières-Roland qui agissait à titre de procureur de la Couronne.

FIN DU PROJET GAULE

Ces trois sentences viennent clore le Projet Gaule qui avait débuté par des frappes policières intermédiaires en novembre, décembre 2011 puis lors d’une phase finale le 29 février 2012, menant à l'accusation d’une vingtaine de personnes en lien avec le trafic de drogues dans la région de Québec, La Pocatière et Rivière-du-Loup.

Rappelons que les individus accusés de gangstérisme, soit la tête dirigeante Christian Boucher, son lieutenant, Pascal Lévesque, Ralph Hudon, les frères Serge et José Skilling, ainsi que Keven Malenfant Caron ont tous plaidé coupables. Plusieurs véhicules dont la BMW de Christian Boucher, ainsi que des sommes d'argent importantes - plusieurs centaines de milliers de dollars - ont été récupérés par l'État à titre de produits de la criminalité et de bien infractionnels.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Il dise dernière arrestation mais si je me trompe pas il y a encore de la droge qui circule a RDL

    :))))) - 2014-05-27 08:22
  • Pour mois une sentence c'est 5 ans sans libération pour du trafic de drogue. Leur geste on pour conséquence de détruire la jeunesse. Ils vont recommencer c'est certain à 110%.

    jyo73 - 2014-05-20 18:04