Publicité

30 septembre 2015 - 11:03

Louis Gagnon préoccupé par le sort des agriculteurs

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 3

Rivière-du-Loup – Le candidat du Bloc québécois Louis Gagnon s’est porté à la défense des agriculteurs de la région concernant la gestion de l’offre contenue dans l’entente du Partenariat transpacifique (PTP) le mercredi 30 septembre, à la ferme familiale de Rivière-du-Loup.

Des rumeurs voudraient qu’une brèche soit ouverte dans le PTP et permette au Canada de céder une part de marché d’environ 10% au marché américain.

GESTION DE L'OFFRE

Louis Gagnon est d’avis que la ratification de cette entente mettrait en danger les agriculteurs de la circonscription. «C’est une manière de favoriser les autres provinces. La gestion de l’offre affecte toute l’économie régionale qui dépend en grande partie de l’agriculture», a-t-il soulevé.

Le système de gestion de l’offre encadre la production de lait, d’œufs et de volaille depuis 1970. Selon l’Union des producteurs agricoles, 43% des revenus agricoles québécois dépendent de  ce système.

COUP BAS DES CONSERVATEURS

Il estime que le Parti conservateur se sert de ces informations pour faire du PTP un enjeu électoral. «Il trahit l’une de ses promesses, c’est un coup bas de leur part», a critiqué Louis Gagnon, entouré de quatre agriculteurs de la région.

Le candidat bloquiste prendra l’engagement de déposer une motion unanime afin de protéger la gestion de l’offre dans les traités internationaux du Canada, s’il est élu. «On est les mieux placés pour défendre les intérêts du Québec à la Chambre des communes. On s’engage fermement à défendre nos agriculteurs et on veut que le gouvernement refuse de signer l’entente si la gestion de l’offre est touchée».

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Empêcher la gestion de l'offre? Vous privilégiez certaine production au détriment des autres!

    Producteur - 2015-10-04 05:17
  • @ On n'est pas des valises : Mon père a une ferme. Nous avions des vaches, mais aujourd'hui, nous sommes dans les céréales.

    Une motion, en 2009, a été déposée par le Bloc et ça a empêché la gestion de l'offre d'être dans les négociations.

    Autre chose?

    Louis Gagnon - 2015-10-02 17:12
  • On est les mieux placés... Comment ça ? Une motion ? C'est rire du monde. Depuis quand connaissez-vous l'agriculture et la gestion de l'offre M. Gagnon ? Depuis que c'est un dossier qui ressort de l'actualité ?

    On n'est pas des valises - 2015-09-30 16:47