X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Mathieu Rivest élu dans Côte-du-Sud 

durée 4 octobre 2022 | 09h53
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le camp musical de Saint-Alexandre devra se trouver une nouvelle direction. Mathieu Rivest, qui a occupé ce poste au cours des 26 dernières années, a gagné la confiance des électeurs de la circonscription de Côte-du-Sud sous le chapeau de la Coalition Avenir Québec (CAQ), ce lundi 3 octobre. 

    M. Rivest a accueilli ce nouveau défi avec beaucoup de fierté et d’humilité, une fois son élection confirmée, moins d’une heure après le début de la soirée électorale. Il a obtenu 16 116 votes (47,69 %), soit 8 206 votes de plus que son plus proche poursuivant, Frédéric Poulin du Parti conservateur du Québec (23,4 %). Le péquiste Michel Forget, le solidaire Guillaume Dufour et le libéral Sylvain Lemieux ont suivi dans l’ordre.  

    Malgré un lancement de campagne effectuée sur le tard, à la suite du désistement de la députée sortante de la CAQ Marie-Ève Proulx, Mathieu Rivest a réussi son pari de rentrer à l’Assemblée nationale. Il se dit fier du travail accompli par son équipe qui lui a permis de récolter un mandat fort. 

    Le nouveau député de Côte-du-Sud a également tenu à saluer le travail des autres candidats : «Je tiens à féliciter les autres candidats qui ont travaillé d’arrache-pied dans les dernières semaines pour faire valoir leurs propositions et celles de leurs partis respectifs. Dans le contexte de polarisation actuelle, il faut faire preuve de beaucoup de courage et de détermination pour s’afficher et aller à la rencontre des citoyens. C’est tout à votre honneur!», affirme le nouvel élu de la Côte-du-Sud.

    DES DÉFIS IMPORTANTS À RELEVER

    Dès le 4 octobre, Mathieu Rivest souhaite se mettre au travail pour faire face aux défis auxquels est confrontée la circonscription de Côte-du-Sud. Comme discuté en campagne électorale, M. Rivest désire accompagner les municipalités dans le développement de leurs infrastructures sportives et de plein air. Le projet de Complexe sportif et culturel en santé durable de Montmagny s’inscrit dans cette volonté et M. Rivest s’engage à se pencher sur le dossier rapidement.

    La mobilisation des dernières semaines, qui a fait couler beaucoup d’encre à La Pocatière, concernant l’éducation postsecondaire s’inscrit également dans les priorités du député. Le prochain député de Côte-du-Sud entend bien canaliser l’énergie de cette mobilisation pour développer une vision afin de renforcir le pôle de formation et de recherche de la région, et ce, avec l’ensemble des intervenants.

    L’amélioration de la couverture cellulaire, le développement économique de nos communautés et la lutte contre la hausse du coût de la vie seront également dans les priorités de M. Rivest pour les mois à venir. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    20 octobre 2022 | 14h43

    Conseil des ministres : Amélie Dionne ignorée 

    Malgré quatre années de travail auprès des ministres régionales Marie-Eve Proulx et Caroline Proulx, voilà que la nouvelle députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata Amélie Dionne n’a pas été appelée à siéger sur le conseil des ministres du prochain gouvernement de la Coalition Avenir Québec.  Le premier ministre François Legault a plutôt opté pour ...

    20 octobre 2022 | 10h26

    Mathieu Rivest est assermenté

    Le nouveau député de Côte-du-Sud, Mathieu Rivest, a officiellement été assermenté le 18 octobre au Salon rouge de l’Assemblée nationale. C’est en compagnie des 89 nouveaux élus de la CAQ que M. Rivest a réalisé l’engagement solennel de servir les Québécois à titre de député avec honnêteté et justice.  «L’assermentation est un moment hautement ...

    19 octobre 2022 | 6h55

    La députée Amélie Dionne est assermentée 

    La nouvelle députée de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, peut officiellement siéger à l’Assemblée nationale. L’élue de la Coalition Avenir Québec a été assermentée lors d’une cérémonie organisée au Salon rouge de l’hôtel du Parlement, ce mardi 18 octobre.  Mme Dionne était accompagnée des 90 autres député(es) qui ...