X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Bureaux de vote : au cœur de l’exercice démocratique

durée 3 octobre 2022 | 14h11
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Les électrices et électeurs entrent graduellement dans la salle paroissiale de Cacouna ce 3 octobre afin d’exercer leur droit de vote, à l’image de milliers d’autres citoyens partout au Québec. À l’épicentre de cet exercice se trouve le personnel électoral qui voit à ce que tout se déroule rondement. À Cacouna, le lieu de vote est sous la supervision de Diane Morin, impliquée depuis plus de 25 ans aux élections.

    «J’ai commencé au pied de l’échelle, j’ai été secrétaire, scrutatrice, aide-PRIMO, PRIMO, j’ai fait pratiquement tous les postes et je me suis impliquée aux élections provinciales, fédérales, municipales, scolaires. Du scrutateur à la personne qui répond à la porte, tout le monde a son importance», souligne Mme Morin. Cette dernière chapeaute une équipe d’une douzaine de personnes qui s’occupent des sections de vote 62 à 65. Les PRIMO (préposés à l’information et au maintien de l’ordre) supervisent les opérations dans les bureaux de vote.

    Diane Morin ajoute qu’elle s’implique pour le contact avec les gens et que dans les petites municipalités, le tout se déroule généralement sans anicroche. «Je suis responsable des urnes de scrutin. J’appelle le directeur du scrutin au fur et à mesure que les résultats sont connus, tout doit balancer en tout temps», explique-t-elle.

    Mme Morin rappelle que toute l’équipe du lieu de vote met l’épaule à la roue lors de cette journée. Elle insiste sur la confidentialité de ce processus. «Nous sommes aux premières loges de ce qui s’en vient […] En région ça va bien, on accepte tout le monde comme ils sont et on prend le temps de bien leur expliquer. Tant que je vais avoir la santé et que je vais être capable, je vais travailler pour les élections.»

    Des personnes de tous les âges prennent place aux différents bureaux de vote de la salle paroissiale de Cacouna. Camille Beaulieu n’en est pas à sa première expérience, elle avait déjà été secrétaire lors d’élections précédentes et elle souhaitait répéter l’exercice en 2022 pour les élections provinciales. «C’est un beau processus, de voir la démocratie qui se déroule devant nos yeux. Les gens sont fiers de venir voter et on participe au déroulement du vote.» Elle avait particulièrement hâte au dépouillement, qui est un moment excitant de la soirée, alors que la tension est à son comble au lieu de vote.

    Claude Bouchard en est à sa troisième élection. Cette fois, c’est lui qui accueille les électeurs au bureau de vote installé à la salle paroissiale de Cacouna et qui les oriente vers le bon endroit où voter. «Je rencontre des gens, ça me fait une activité à faire, surtout à la retraite. C’est convivial.»

    Comme aide-primo, il aidera Diane Morin à ramener les urnes au bureau du directeur du scrutin, une fois tous les votes comptabilisés. «Pour travailler aux élections, il faut suivre ça un peu, c’est certain que ça m’intéresse. Une fois que je suis sorti, je vais voir les nouvelles pour voir comment ça s’est déroulé.»

    La circonscription de Rivière-du-Loup compte 51 202 électeurs, dont 23,18 % ont voté par anticipation. Lors du jour des élections, le 3 octobre, il est possible de voter de 9 h 30 à 20 h. Pour savoir où voter, il est possible de consulter le www.electionsquebec.qc.ca dans la section «Voter». La carte de rappel reçue par la poste permet aussi aux électeurs de s’orienter vers le bon bureau de vote. Le dépouillement débutera à 20 h après la fermeture des bureaux de vote.

    » À lire aussi :  L'heure du choix

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    20 octobre 2022 | 14h43

    Conseil des ministres : Amélie Dionne ignorée 

    Malgré quatre années de travail auprès des ministres régionales Marie-Eve Proulx et Caroline Proulx, voilà que la nouvelle députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata Amélie Dionne n’a pas été appelée à siéger sur le conseil des ministres du prochain gouvernement de la Coalition Avenir Québec.  Le premier ministre François Legault a plutôt opté pour ...

    20 octobre 2022 | 10h26

    Mathieu Rivest est assermenté

    Le nouveau député de Côte-du-Sud, Mathieu Rivest, a officiellement été assermenté le 18 octobre au Salon rouge de l’Assemblée nationale. C’est en compagnie des 89 nouveaux élus de la CAQ que M. Rivest a réalisé l’engagement solennel de servir les Québécois à titre de député avec honnêteté et justice.  «L’assermentation est un moment hautement ...

    19 octobre 2022 | 6h55

    La députée Amélie Dionne est assermentée 

    La nouvelle députée de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, peut officiellement siéger à l’Assemblée nationale. L’élue de la Coalition Avenir Québec a été assermentée lors d’une cérémonie organisée au Salon rouge de l’hôtel du Parlement, ce mardi 18 octobre.  Mme Dionne était accompagnée des 90 autres député(es) qui ...