X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Félix Rioux dresse un bilan positif de sa campagne électorale

durée 30 septembre 2022 | 09h30
  • Il reste un dernier droit à la campagne électorale, plus que quelques jours avant jour du scrutin le 3 octobre prochain. À cet effet, Félix Rioux, candidat du Parti Québécois dans Rivière-du-Loup - Témiscouata, en est rendu à faire le bilan de son travail mené sur le terrain depuis le déclenchement de la présente élection. 

    Tout d’abord, le candidat péquiste souhaitait souligner la performance de son chef Paul St-Pierre Plamondon qui a mené une très bonne campagne nationale en plus d’offrir une performance remarquée dans les deux débats télévisés. Selon M. Rioux, le fait que son chef se concentre à faire une campagne positive et à présenter les propositions du parti face aux divers enjeux donne le vent dans les voiles à la formation politique. Il mentionne que cet engouement transparaît également dans ses rencontres quotidiennes avec les électeurs sur le terrain. Paul St-Pierre Plamondon a d’ailleurs été chaudement accueilli par quelques dizaines de sympathisants lors d’un passage à Rivière-du-Loup en compagnie de son candidat le 29 spetembre dernier. 

    Au niveau local, Félix Rioux se dit satisfait du travail effectué depuis l’annonce de sa candidature. Il explique avoir apporté plusieurs solution concrètes à de multiples enjeux régionaux. Notamment, sur la pénurie de places en garderie, M. Rioux a présenté les engagements de son parti portant sur le développement d’un réseau 100% CPE qui permettra de recruter davantage d’éducatrices en leur offrant un meilleur salaire et de meilleures conditions de travail. Il souhaite également travailler de concert avec les municipalités afin de combler les places manquantes, comme cela s’est fait pour des places en milieu éducatif au Témiscouata, un projet pilote orchestré par M. Denis Blais, directeur général du CPE les Calinours. 

    Par la suite, le candidat s’est penché sur le problème de financement des organismes communautaires qui offrent plusieurs services essentiels à la population de la circonscription. En effet, il rappelle que son parti garantira un financement stable, pluriannuel et récurrent à ces organismes qui ne sont actuellement pas financés à la hauteur des services qu’ils rendent. 

    Dans le cadre de la campagne, le porte-étendard péquiste s’est également penché sur le développement régional. À ce sujet, il a promis de régler une bonne fois pour tout le dossier de l’internet haute vitesse et de la couverture cellulaire et de s’assurer de développer l’électrification du transport individuel et collectif. Le dossier du développement éolien dans les Basques représente également une priorité pour la croissance de la circonscription selon le candidat. 

    M. Rioux souhaite également s’attaquer à la pénurie de main d’œuvre en régionalisant l’immigration et en bonifiant le crédit d’impôt existant pour le retour en région des jeunes diplômés. Félix Rioux s’est également engagé pendant sa campagne à prendre soin de sa région en offrant davantage de services de santé de proximité à la population en optimisant l’offre de service des CLSC et en reconnaissant davantage les professions du milieu de la santé et des services sociaux afin d’endiguer la pénurie de main d’œuvre et les ruptures de service à la population. 

    Finalement, le candidat du Parti Québécois dans la circonscription a terminé son point de presse en présentant sa dernière promesse de la campagne. Soit celle d’inscrire la construction d’une seconde école primaire à St- Antonin sur le plan québécois des infrastructures (PQI) afin de régler pour de bon le problème de places dans l’école Lanouette de St-Antonin. 

    «Les jeunes de l’école Lanouette de St-Antonin méritent d’évoluer et d’apprendre dans un environnement adapté à leurs besoins. Ce milieu adapté passe par la construction d’une école digne de ce nom que l’on souhaite inscrire au PQI. Installer ces étudiants dans des unités modulaires m’apparaît contre-productif dans un contexte où l’on souhaite développer et obtenir le meilleur de nos jeunes» a déclaré Félix Rioux.
     

    commentairesCommentaires

    1

    • MB
      Martin Bouchard
      temps Il y a 1 mois
      Hi! Felix. I read your last list of accomplissements which is remarquebable. You brought a breathe of fresh air to the PQ. Your contrlbution to the party PQ was Outstanding. I. Am so pride of you and glad to have known you. Good luck for tomorow.

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    20 octobre 2022 | 14h43

    Conseil des ministres : Amélie Dionne ignorée 

    Malgré quatre années de travail auprès des ministres régionales Marie-Eve Proulx et Caroline Proulx, voilà que la nouvelle députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata Amélie Dionne n’a pas été appelée à siéger sur le conseil des ministres du prochain gouvernement de la Coalition Avenir Québec.  Le premier ministre François Legault a plutôt opté pour ...

    20 octobre 2022 | 10h26

    Mathieu Rivest est assermenté

    Le nouveau député de Côte-du-Sud, Mathieu Rivest, a officiellement été assermenté le 18 octobre au Salon rouge de l’Assemblée nationale. C’est en compagnie des 89 nouveaux élus de la CAQ que M. Rivest a réalisé l’engagement solennel de servir les Québécois à titre de député avec honnêteté et justice.  «L’assermentation est un moment hautement ...

    19 octobre 2022 | 6h55

    La députée Amélie Dionne est assermentée 

    La nouvelle députée de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, peut officiellement siéger à l’Assemblée nationale. L’élue de la Coalition Avenir Québec a été assermentée lors d’une cérémonie organisée au Salon rouge de l’hôtel du Parlement, ce mardi 18 octobre.  Mme Dionne était accompagnée des 90 autres député(es) qui ...