X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Mathieu Rivest croit que la Coalition avenir Québec est le parti des régions

durée 28 septembre 2022 | 15h52
  • Pour le candidat de la Coalition avenir Québec dans Côte-du-Sud, Mathieu Rivest, la CAQ est le véritable parti des régions. Depuis le début de la campagne, il mentionne que le parti a pris plusieurs engagements qui feront rayonner, développer et revitaliser les régions tout en donnant plus d’outils aux élus régionaux.

    Un engagement de la CAQ d’investir 470 M $ permettra de relancer l’économie locale dans les villages, pense M. Rivest. Il soutient que dans certaines communautés, les commerces de proximité ont souffert de l’émergence de plusieurs nouveaux joueurs et par conséquent, ont fermé leurs portes, particulièrement dans le sud de Côte-du-Sud.  Si la CAQ est élue, cette promesse permettra de relancer le dynamisme des communautés et favoriser leur attractivité, selon le candidat caquiste. 

    Reconnaissant l’importance du patrimoine religieux pour la vitalité des communautés, un gouvernement de la CAQ investirait 40 M $ supplémentaires pour la mise en valeur, la restauration et la requalification du patrimoine religieux. Grâce à ces sommes, d'autres projets porteurs comme celui réalisé à l'église de Saint-Joseph-de-Kamouraska pourront voir le jour, avance M. Rivest.

    Le chef de la Coalition avenir Québec a également pris l'engagement de pérenniser le transfert de la croissance d’un point de TVQ aux municipalités si son gouvernement est réélu. Avec cet engagement, la CAQ répond à une des demandes de l’UMQ qui était de pouvoir prévoir le financement des prochaines années.

    Mathieu Rivest ajoute que l’attractivité des communautés rurales dépend aussi de la qualité des infrastructures sportives. Un prochain gouvernement de la Coalition Avenir Québec investira 1,5 milliard de dollars sur 10 ans pour lancer le plus grand chantier de l’histoire du Québec pour rénover et construire des arénas, des piscines et d’autres installations sportives et récréatives. 

    De plus, le parti souhaite favoriser l’accès à la nature en investissant 150 M$. Cet investissement va permettre aux municipalités de développer des espaces de plein air comme des parcs et des plages ainsi que de bâtir des infrastructures comme des pavillons d’accueil, des quais, des chalets ou des vestiaires.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    20 octobre 2022 | 14h43

    Conseil des ministres : Amélie Dionne ignorée 

    Malgré quatre années de travail auprès des ministres régionales Marie-Eve Proulx et Caroline Proulx, voilà que la nouvelle députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata Amélie Dionne n’a pas été appelée à siéger sur le conseil des ministres du prochain gouvernement de la Coalition Avenir Québec.  Le premier ministre François Legault a plutôt opté pour ...

    20 octobre 2022 | 10h26

    Mathieu Rivest est assermenté

    Le nouveau député de Côte-du-Sud, Mathieu Rivest, a officiellement été assermenté le 18 octobre au Salon rouge de l’Assemblée nationale. C’est en compagnie des 89 nouveaux élus de la CAQ que M. Rivest a réalisé l’engagement solennel de servir les Québécois à titre de député avec honnêteté et justice.  «L’assermentation est un moment hautement ...

    19 octobre 2022 | 6h55

    La députée Amélie Dionne est assermentée 

    La nouvelle députée de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, peut officiellement siéger à l’Assemblée nationale. L’élue de la Coalition Avenir Québec a été assermentée lors d’une cérémonie organisée au Salon rouge de l’hôtel du Parlement, ce mardi 18 octobre.  Mme Dionne était accompagnée des 90 autres député(es) qui ...