Publicité

20 septembre 2022 - 11:11

Des villages plus beaux, des régions plus fortes

L’une des grandes priorités d’Amélie Dionne, candidate pour la Coalition Avenir Québec dans la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, est de soutenir le développement du Bas-Saint-Laurent en misant sur le dynamisme des villages de la circonscription. Elle est donc très heureuse de la promesse faite ce 19 septembre par le chef de la CAQ et premier ministre du Québec, François Legault, d’investir 470 millions de dollars pour aider les villages à assurer la présence de services de proximité pour les citoyens, et de travailler en ce sens avec la Fédération québécoise des municipalités.

«En s’engageant à soutenir la vitalité de nos petites municipalités, la Coalition Avenir Québec prouve à nouveau qu’elle est le parti des régions. Je crois qu’il est essentiel que les citoyens aient accès à des services de proximité au cœur de nos villages. Il faut également protéger la beauté des lieux autour desquels se sont bâties ces communautés, et qui demeurent des lieux de rassemblement. Le Bas-Saint-Laurent n’en sera que plus attractif et prospère!», affirme Amélie Dionne.

La CAQ propose, par ailleurs, d’injecter 40 millions de dollars supplémentaires en cours de mandat, pour soutenir les municipalités dans leurs projets de requalification de lieux de culte, et pour soutenir la protection et la restauration du patrimoine bâti à caractère religieux.

«Nos églises font partie du paysage québécois. Elles sont une partie importante de notre patrimoine bâti. Encore aujourd’hui, on retrouve des églises au cœur de nos villes et de nos villages. Même si le Québec est laïque, nos églises font partie de notre histoire. C’est un héritage précieux. Ça fait partie de la beauté du Québec. Et on a le devoir de protéger ce patrimoine-là », a souligné François Legault.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article